Archives de novembre 2012

Expo « XIII » au musée de La Poste : Youri Jigounov signera samedi ses albums

Séance de dédicaces samedi au musée de La Poste : Youri Jigounov, le dessinateur de XIII signera ses albums.

A l’occasion de la sortie de L’appât, le 21ème épisode de la bande dessinée XIII, la vente et l’expo organisées à l’Adresse Musée de La Poste (entrée libre) se poursuit jusqu’à mardi prochain. Deux albums « collector » sont en particulier proposés : L’appat et le 5ème épisode de la saga XIII Mystère (avec pour chacun de ces deux albums une couverture spéciale et un carnet de croquis en bonus).

Dans le cadre de cette animation, une séance de dédicaces se déroulera samedi au musée : Youri Jigounov, le dessinateur des 20ème et 21ème épisodes de XIII, signera ainsi ses ouvrages durant tout l’après-midi. Et parallèlement, le film La saga XIII sera diffusé en boucle à l’auditorium du musée (entrée libre également).

A noter aussi, l‘exclusivité philatélique liée à l’événement, la vente d’un collector de 4 timbres sur le thème de XIII.

Exposition « XIII », jusqu’au 4 décembre, séance de signatures par Youri Jigounov, dessinateur de « L’Appât », samedi 1er décembre de 14 h à 17 h (et diffusion en boucle du film « La saga XIII »), l’Adresse Musée de La Poste, 34 boulevard de Vaugirard, Paris 15ème

Toute une gamme de produits pour (bien) écrire et dessiner

S’initier aux écritures anciennes, pratiquer les pleins et les déliés, jouer des traits délicats de feutres fins. Ecrire une belle lettre à un proche, dessiner… Le musée de La Poste propose toute une gamme de produits autour de la calligraphie et du dessin.

Ecrire et dessiner à la plume, au stylo, au marqueur, au crayon… Ou offrir de quoi écrire et dessiner. Le musée de La Poste y a pensé. Il propose ainsi une large gamme de produits autour de la calligraphie. Comme les coffrets très complets regroupant différentes plumes (anglaise, française… ), des flacons d’encre, des cartes, des enveloppes, des chevalets ou encore des étiquettes. On peut aussi se procurer à la boutique du musée des boîtiers d’initiation aux écritures anciennes, égyptienne, chinoise ou moyenâgeuse (comprenant des plumes d’oie, des porte-plume, des flacons d’encre, des pinceaux… ). Et aussi – pour écrire comme pour dessiner – toute une série de stylos à plume, à bille, de porte-plume, de feutres rechargeables et toutes les encres possibles. Ainsi que différents accessoires et objets liés à l’écriture ou au dessin. Comme des loupes marque-page, des cachets de faire-part, des tampons de cire, des pots à crayons… Autant d’idées de cadeaux à l’approche des fêtes. (RP)

La boutique de l’Adresse Musée de La Poste, 34 boulevard de Vaugirard, Paris 15ème

1000 personnes au vernissage de l’expo Au-delà du Street art… et les premiers commentaires à chaud

Le vernissage de l’expo Au-delà du Street art touche à sa fin. Près de 1000 personnes y étaient présentes. Des jeunes, des moins jeunes, des adeptes du street art, des gens qui le découvraient… Une belle soirée.

Près de 1000 personnes ont répondu ce soir à l’invitation du musée de La Poste à l’occasion du vernissage de l’expo Au-delà du Street art. Des journalistes, des galeristes, des spécialistes du street art et aussi un grand nombre d’amateurs d’art et de curieux. Les commentaires de ces derniers donnent une idée de l’intérêt – et aussi des quelques interrogations – que suscite l’accrochage. Florilège.

« Il y a beaucoup de créativité, et en plus on ne perd pas l’esprit du street art. Et voir Miss. Tic, c’était extra », Margot, 22 ans. « C’est pour tous les âges au fond, c’est vraiment bien, c’est une belle idée de réunir tous ces talents », Maryse, 52 ans. « Une belle entrée avec Blek le rat et une belle fin avec Rero, et au milieu, plein de choses super », Paul, 24 ans. « C’est culotté, j’aime en particulier Dran, à la fois drôle et sans concession »,  Aymeric, 25 ans. « C’est bien, mais c’est un peu trop propre, un peu sorti de son contexte », Faustine, 19 ans. « La scénographie est bien, ni trop dense, ni trop aérée », Guillaume, 35 ans. « Ca manque un peu de rue, mais c’est quand même une belle expo, bravo », Jocelyn, 28 ans. Aux visiteurs désormais de se faire leur propre opinion dès demain matin… (RP)

« Au-delà du Street art », du 28 novembre au 30 mars, galerie du Messager, l’Adresse Musée de La Poste, 34 boulevard de Vaugirard, Paris 15ème.

« Au-delà du Street art » démarre, les fêtes de fin d’année se préparent… : c’est déjà Noël au musée de La Poste

L’expo Au-delà du Street art à peine finie d’être montée, le musée prépare activement les fêtes de fin d’année. La vitrine de Noël est déjà en place… 

Avec l’expo Au-delà du Street art qui s’ouvre cette semaine, c’est un peu Noël avant l’heure au musée de La Poste. Un Noël sans crèche, sans sapin, mais avec des cadeaux – les 70 œuvres présentées par quelques-uns des street artistes les plus appréciés du moment – disposés partout dans la grande galerie du musée. Après l’ultime ajustement de Rero sur son installation Page not found cet après-midi, comme une dernière « guirlande » posée à l’entrée d’une maison pour les fêtes, tout est désormais en place. Pour accueillir la presse demain mardi et les visiteurs dès mercredi matin.

Et comme le vrai Noël approche – dans moins d’un mois – le musée s’y prépare aussi activement. Cadeaux, décoration, calendriers… Tous les objets qui accompagnent la parenthèse enchantée des fêtes de fin d’année sont déjà disponibles. De jolis santons stylisés, des églises/crèches, de  braves Père Noël confortablement installés dans des fauteuils moelleux, des camions et des façades de maison/calendriers de l’avent, les uns comme les unes rouge « houppelande »… Et aussi de petits sacs cadeaux, des cloches, des boules, des lanternes, des bougies magiques… Et également des livres (Cher Père Noël, de Jean-Pierre Guéno, aux éditions Télémaque…  ), des petits sapins, des rubans, des plateaux… C’est bientôt Noël, c’est à la boutique du musée. (RP)

L’Adresse Musée de La Poste, 34 boulevard de Vaugirard, Paris 15ème.

Des cadeaux de toile (postale) sur la toile… et au musée de La Poste

Des objets de tous les jours en « toile postale » sont en vente à la boutique du musée de La Poste. Et désormais aussi sur un site internet dédié. Leur fabrication favorise l’insertion et est respectueuse de l’environnement. Des idées de cadeaux originales et éthiques.

Porte bloc-notes, sac d’épaule, besace, sacoche d’ordinateur, pot à crayon, trousse, porte-chéquier, tapis de souris… Autant d’objets usuels qui rendent des services au quotidien. Pas moins utiles et pratiques que ceux de ses concurrents, les produits de ce type conçus par la société Extra Muros possèdent en outre des qualités singulières. Ils sont d’abord tous réalisés à l’aide d’un matériau original, la toile de sac postal (fournie par La Poste, partenaire de l’entreprise). Et les procédés de fabrication sont dans leur intégralité respectueux de l’environnement. La dimension sociale fait également partie de la démarche d’Extra Muros. Toutes les unités de production font appel à des collaborateurs employés dans le cadre d’un projet d’insertion (l’entreprise privilégie ainsi l’embauche de chômeurs, de personnes en difficulté, dépendantes… ). Et certaines étapes de réalisation – comme le nettoyage de la toile postale – sont également confiées à des travailleurs en situation de handicap.

Le musée de La Poste était jusqu’à présent le seul point physique de commercialisation des produits « toile postale » d’Extra Muros (photo). Et il le reste. Mais il est désormais possible de commander ces objets en ligne. Un site internet dédié vient en effet d’être ouvert (www.lapetitefabriquepostale.fr). Les fêtes approchent. Les produits Extra Muros sont autant de cadeaux originaux possibles… (RP)

Les produits « toile postale » d’Extra Muros sont en vente à la boutique de l’Adresse Musée de La Poste, 34 boulevard de Vaugirard, Paris 15ème. Site internet  dédié : www.lapetitefabriquepostale.fr.

Au-delà du Street art déjà catalogué

L’expo Au-delà du Street art démarre mardi à l’Adresse Musée de La Poste. Un accrochage apparemment très attendu. Pour ceux qui voudraient, les plus plus impatients, le catalogue est déjà disponible au musée…

L’intérêt pour l’expo Au-delà du Street art, qui ouvre ses portes au musée de La Poste dans quelques jours, est manifeste. Tous les papiers publiés sur le sujet, comme celui paru dans la dernière édition des Inrocks, attisent la curiosité. Les grandes affiches désormais apposées dans le métro aussi. Et les réseaux sociaux, sans surprise, se sont également emparés de l’affaire. C’est aujourd’hui évident, l’expo est attendue. Les témoignages des quelques privilégiés qui ont pu l’entrevoir lors des dernières phases de son montage semblent indiquer que l’accrochage sera à la hauteur.

Et pour les plus impatients, il est déjà possible de se procurer son catalogue à la boutique du musée. Tout de noir vêtu, celui-ci s’ouvre notamment par une très éclairante histoire des mouvements artistiques urbains, racontée par la galeriste d’art contemporain Magda Danysz : du graffiti moderne durant la seconde guerre mondiale aux USA aux nombreuses directions prises par le mouvement lors des années 2000. Et le catalogue reproduit bien sûr l’ensemble des œuvres présentées accompagné d’une biographie de chacun des artistes. Et il est doublé en anglais. Bonne lecture, bonne visite… (RP)

Au-delà du Street art, du 28 novembre au 30 mars, galerie du Messager, l’Adresse Musée de La Poste, 34 boulevard de Vaugirard, Paris 15ème. Catalogue de l’expo, co-édité par le musée de La Poste et Critères Editions, 20 € à la boutique du musée.   

XIII rejoint Gabriela Morawetz et Banksy et les autres à l’Adresse Musée de La Poste

En parallèle à l’exposition de photos de Gabriela Morawetz et à celle d’oeuvres de Banksy et d’une douzaine de street artistes, une vente et une présentation autour de la sortie du 21ème épisode de la bande dessinée XIII sont actuellement proposées à l’Adresse Musée de La Poste. Précisions. 

Les créateurs contemporains ont décidément table ouverte au musée de La Poste. Depuis quelques semaines Gabriela Morawetz présente – dans une des salles prolongeant les collections permanentes – ses photos du Palais Idéal bâti il y a un siècle par le facteur Ferdinand Cheval. La quinzaine d’artistes réunie dans le cadre de l’expo Au-delà du Street art qui s’ouvre mercredi prochain finit quant à elle de s’installer dans la galerie du Messager (voir sujet publié mardi). Et à l’occasion de la sortie de L’appât, le 21ème épisode de la bande dessinée XIII  – texte d’Yves Sente et dessin de Youri Jigounov -, une vente et une expo organisées à l’espace cocktail sont proposées aux visiteurs du musée (photo).

Deux albums « collector » sont ainsi disponibles en exclusivité, celui de L’appât et le 5ème épisode de la saga XIII Mystère (les autres albums sont aussi en vente). Ces deux ouvrages comportent une couverture spéciale et contiennent également en bonus un carnet de croquis. Et ce n’est pas la seule exclusivité dont peuvent bénéficier les visiteurs, un collector de 4 timbres sur le thème de XIII est aussi en vente sur place. On peut acheter… et on peut regarder. Plusieurs vitrines installées dans l’espace permettent de mieux approcher l’univers de XIII. On y retrouve notamment des dessins originaux et des objets dérivés. Des agrandissements  figurent également dans cette présentation ainsi que l’ensemble des couvertures des 21 épisodes de la série. Cerise sur le gâteau – normal, pour une table ouverte – : Yves Sente et Youri Jigounov dédicaceront leur ouvrage samedi 1er décembre après-midi et le film La saga XIII sera diffusé en boucle dans l’auditorium. Invitez-vous à la table du musée… (RP)

Exposition « XIII », jusqu’au 4 décembre, séance de signatures par les auteurs de « L’Appât », Yves Sente et Youri Jigounov, samedi 1er décembre de 14 h à 17 h (et diffusion du film « La saga XIII »), l’Adresse Musée de La Poste, 34 boulevard de Vaugirard, Paris 15ème.


Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 141 autres abonnés

Nos/vos photos sur Flickr

Plus de photos

Notre compte Twitter

Les archives

Des chiffres

  • 273,148 visites