Archive pour janvier 2014

La boutique du Musée de La Poste rejoint à son tour le Chemin du Montparnasse

chemindumontpRénovation des salles du Musée de La Poste : après les collections, les expositions et les animations, la boutique du musée s’installe à son tour hors les murs.

En raison de la rénovation de ses espaces intérieurs, c’est désormais hors les murs que le Musée de La Poste déploie ses activités. Et tout particulièrement au Chemin du Montparnasse, un des lieux culturels mythiques du quartier et de la capitale. Dans cette allée du 15ème arrondissement de Paris fréquentée avant guerre par les artistes les plus en vue, le musée proposera ainsi tout au long de 2014 plusieurs expositions et animations. Et tiendra aussi boutique. C’est en effet à l’entrée du Chemin que la vitrine commerciale du musée restera implantée pendant la période de rénovation.

« Notre boutique du boulevard de Vaugirard, tout comme l’espace Timbres, est restée ouverte jusqu’au 15 janvier, explique Bruno Pattou, le directeur commercial du musée, et celle du Chemin du Montparnasse, inaugurée après quelques aménagements courant février, continuera de proposer à la fois une offre en lien avec La Poste et les expositions du musée et des services philatéliques ».

Pour les amateurs de timbres, professionnels autant que particuliers, ce déménagement – d’à peine trois cent mètres – ne devrait guère perturber les habitudes prises. « Tous est mis en place pour les accueillir dans des conditions comparables, indique Bruno Pattou, avec les mêmes vitrines, la même LISA, la même disponibilité des produits, une caisse dédiée. »

Concernant tous les autres produits culturels, la nouvelle configuration comportant moins d’espace, l’offre se recentre sur l’univers postal. Avec une priorité sur les livres, notamment les ouvrages historiques, les éditions soutenues par la Fondation La Poste, celle éditées par le Comité pour l’Histoire de La Poste, les catalogues d’expositions… Sans oublier une sélection de cartes en tous genres, d’articles « vintage » en toile postale et autres objets de décoration. Autrement dit, mieux qu’une boutique de substitution, un espace commercial à part entière. (RP)

La boutique de l’Adresse Musée de La Poste, ouverture courant février, accueil du lundi au vendredi de 10 h à 18 h (fermée samedi, dimanche et jours fériés), 21 avenue du Maine, Paris 15ème. Renseignements au 01 42 79 23 12.

Publicités

Nouvelle expo du Musée de La Poste dans 10 jours : cinquante nuances de gris

nuages1Pour sa première exposition hors les murs, le Musée de La Poste propose aux visiteurs de lever les yeux au ciel. Une balade entre cirrus, stratus et cumulus…

La nouvelle exposition du Musée de La Poste se révèle une invitation à prendre de la hauteur. Aux sens propre et figuré : il y est autant question d’altitude que d’observation et de réflexion. Cirrus, stratus et cumulus en constituent les pièces maîtresses. Et science, rêve et poésie, les fils conducteurs. Ce sont en effet les nuages qui font l’objet de ce premier accrochage hors les murs du musée (pendant sa rénovation, le Musée de La Poste est accueilli en résidence artistique au Musée du Montparnasse).

« Je réfléchissais à un thème associé à l’éphémère, et l’idée des nuages s’est imposée, raconte Céline Neveux, la commissaire de l’exposition, ils sont de passage, un peu comme nous le sommes au Musée du Montparnasse. » L’accrochage est d’abord consacré aux travaux sur la classification des nuages menés au début du XIXème siècle par le britannique Luke Howard (une nomenclature à laquelle le français Lamarck s’était également attelé peu de temps auparavant). Des photographies d’archives réalisées quelques décennies plus tard viennent ensuite illustrer ces observations scientifiques.

D’autres clichés de nuages d’artistes contemporains, comme la coréenne Mi-Yu Kim, le néerlandais Berndnaut Smile et l’américain Spencer Finch sont aussi présentés. Ainsi que des sculptures (dont une nuée suspendue formée de strates de verre conçue par Pierre Malphettes) et des peintures (notamment une sélection de paysages d’Olivier Masmonteil).

« Des casques audio diffusent des extraits de poèmes évoquant les nuages, complète Céline Neveux, des textes d’Hugo, Baudelaire, Théophile Gautier… » Des auteurs et de la hauteur à prendre à partir du 10 février au Musée du Montparnasse. (RP)

« La tête dans les nuages », du 10 février au 18 mai, une exposition du Musée de La Poste – soutenue par Météo France – accueillie en résidence artistique au Musée du Montparnasse, 21 avenue du Maine, Paris 15ème. Ouvert tous les jours (sauf le dimanche) de 13 h à 18 h. Entrée libre.

Il y a 60 ans, l’appel de l’abbé Pierre…

Abbe_Pierre_2010Dans quelques jours, on commémorera le soixantième anniversaire du premier appel en faveur des sans-abris lancé par l’abbé Pierre. Un appel qui marquera le début d’une mobilisation sans faille.

« Mes amis, au secours, une femme vient de mourir gelée dans Paris ce matin à 3 heures. » C’est par ces mots prononcés sur Radio-Luxembourg le 1er février 1954 que l’abbé Pierre exhortait les Français à se mobiliser en faveur des sans-abris. Une cause que l’ancien résistant (de 1942 à 1944, il a rejoint les maquis du Vercors) défendra sans relâche toute sa vie durant. Après ce drame, il créera l’association et la société HLM Emmaüs. Bien des années après, en 1984, il lancera également – avec le Secours Catholique et l’Armée du Salut – la Banque Alimentaire.

Le 1er février 1994, quarante ans après son appel, il intervient à nouveau sur les antennes de RTL. « Assez d’indifférence, c’est la guerre, s’indigne-t-il alors, la guerre de défense contre la misère qui attaque l’univers des hommes. » Après une vie entièrement vouée aux plus démunis, L’abbé Pierre s’éteint le 22 janvier 2007. La Poste lui rendra hommage trois ans plus tard en émettant un timbre à son effigie. Celui-ci sera plébiscité par les amateurs de beaux-timbres, qui en feront le timbre de l’année 2010. (RP)

Timbre « Abbé Pierre, 1912-2007 », dessiné et gravé par Claude Andréotto, d’après une photo de S. Godefroy, émis le 22 janvier 2010.

Le Musée de La Poste est hors les murs, le blog aussi… Rendez-vous dans quelques jours

chemindumontpLe Musée de La Poste s’apprête à rénover ses espaces intérieurs. Collections, expos, animations et vente de produits culturels et philatéliques se déroulent désormais hors les murs. Les collaborateurs du musée déménagent cette semaine, le blog aussi. Rendez-vous dès lundi prochain…

L’immeuble du 34 boulevard de Vaugirard, siège du Musée de La Poste, sera totalement vidé cette semaine. Y compris de ses occupants, les collaborateurs du musée. Après la fermeture des collections en octobre, l’arrêt des expositions fin décembre et la cessation des activités de la boutique et de l’espace Timbres la semaine dernière, ne restait plus en effet que le déménagement des équipes du musée pour permettre la rénovation prévue des espaces intérieurs du bâtiment.

Des travaux à venir qui n’interrompent pas pour autant les activités. Celles-ci vont désormais se dérouler pour une bonne partie d’entre elles au Chemin du Montparnasse – une allée « culturelle » qui regroupe musée, galerie, ateliers… – à moins de 300 mètres du bâtiment historique du Musée de La Poste. A commencer par l’exposition La tête dans les nuages, accueillie à compter du 10 février en résidence artistique au Musée du Montparnasse. Les animations sont de leur côté proposées depuis l’automne déjà à l’espace Kracjberg. Et la boutique et l’espace Timbres fonctionneront dès le 10 février également à l’entrée du Chemin.

Côté collections, elles deviennent itinérantes. Des présentations d’objets et de panneaux seront ainsi à la disposition d’établissements postaux, d’institutions culturelles, de collectivités, d’associations, d’entreprises…

Pour cause de déménagement, le blog baisse aussi le rideau quelques jours. Rendez-vous dès la semaine prochaine… Bonne semaine. (RP)

L’Adresse Musée de La Poste : 01 42 79 24 24. Le « Chemin du Montparnasse », 21 avenue du Maine, Paris 15ème.

 

Le nouveau L’Adresse-LeMag : un numéro « hors les murs »

 

Le "Chemin du Montparnasse", 21 avenue du Maine, dans le 15ème arrondissement de Paris, où le Musée de La Poste va désormais déployer une partie de ses activités.

En Une, le « Chemin du Montparnasse », 21 avenue du Maine, dans le 15ème arrondissement de Paris, où le Musée de La Poste va désormais déployer une partie de ses activités.

L’édition de janvier de L’Adresse-LeMag, la publication grand public du Musée de La Poste, est parue. Un numéro consacré aux activités hors les murs que le musée va déployer pendant la rénovation de ses espaces intérieurs. Aperçu du sommaire.

Pour permettre une accessibilité complète à tous ses publics, le Musée de La Poste s’apprête à rénover l’ensemble de ses espaces intérieurs. Durant ces travaux de modernisation, les activités du musée – présentation des collections, expositions, animations, vente de produits culturels et philatéliques… – ne seront pas interrompues. C’est hors les murs qu’elles se dérouleront. A Paris, notamment au Chemin du Montparnasse (situé à proximité du musée), comme en province.

La nouvelle édition de L’Adresse-LeMag, la publication grand public du musée, détaille comment le musée continuera d’être présent tout au long de 2014. Le magazine évoque ainsi La tête dans les nuages, la nouvelle expo qui démarre le 10 février (un papier accompagné d’une « Parole de visiteur » donnée au météorologue Joël Collado). Il revient également sur les présentations itinérantes de pièces des collections. Ainsi que sur les animations proposées par le musée et la nouvelle implantation de la boutique.

Dans le cadre du soutien que le Musée de La Poste apporte aux actions menées en faveur de l’écrit,  L’Adresse-LeMag publie aussi une longue interview d’Hervé Fernandez, le directeur de l’Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme (ANLCI). (RP)

« L’Adresse-LeMag » est disponible en version papier au Musée du Montparnasse, qui accueille en résidence artistique l’exposition « La Tête dans les nuages » à compter du 10 février. Et également à la boutique du musée, ouverte également le 10 février. Pour le Musée du Montparnasse comme pour la boutique, une même adresse : Chemin du Montparnasse, 21 avenue du Maine, Paris 15ème. L’Adresse-LeMag est également téléchargeable sur le site internet (ladressemuseedelaposte.fr, rubrique « Découverte du musée »).

 

 

 

Internationaux de tennis d’Australie : des petites balles jaunes… et des timbres

australietennis1Premier de l’année des quatre tournois mondiaux majeurs de tennis, les Internationaux d’Australie on démarré lundi et s’achèveront dimanche 26 janvier. Des timbres émis par la poste australienne en 2005 marquaient le centenaire de la naissance du tournoi. Et un timbre de 1991 de la poste française celui des Internationaux de France.

Organisés depuis 1905, les Internationaux de tennis d’Australie se sont disputés jusqu’en 1987 sur gazon. Ils se déroulent désormais sur une surface synthétique dure. Du fait de son éloignement et de la relative faiblesse des prix offerts,  le tournoi – qui ne s’est pas toujours tenu à Melbourne, mais aussi dans d’autres villes des anciennes colonies britanniques d’Australasie – a longtemps été boudé par les tout premiers joueurs mondiaux. L’évolution des transports et les gains désormais remis font que depuis une trentaine d’années tous les plus grands champions rallient Melbourne chaque début janvier.

australietennis2Le premier des quatre « Grand Chelem » de tennis à avoir été créé, c’est Wimbledon. Les Internationaux du Royaume-Uni ont en effet été lancés en 1877, quatre ans avant ceux des Etats-Unis, qui se jouent depuis 1978 à Flushing Meadows, dans la banlieue de New-York. A la différence de Melbourne et de New-York, on continue à Wimbledon à jouer sur herbe. La tradition veut également que les tenues des joueurs soient essentiellement blanches.

Roland_Garros_1991La première version de ce qui ne s’appelait pas encore les Internationaux de France de tennis – seul Grand Chelem sur terre battue – date de 1891. Ce n’est qu’à partir de 1925 qu’ils prendront cette appellation. Et de 1928 que le stade parisien accueillant le tournoi sera baptisé du nom de Roland Garros, l’aviateur ayant le premier – le 23 septembre 1913 – survolé la Méditerranée. Un timbre émis l’an dernier rappelle également cet exploit. (RP)

 

 

Collections itinérantes du Musée de La Poste : de la théorie à la pratique

lapostequellePendant la rénovation de ses espaces intérieurs, le Musée de La Poste continue de présenter ses collections. Dans le cadre d’expositions itinérantes…

De la théorie… Pendant la rénovation des espaces intérieurs du Musée de La Poste, il demeure possible d’avoir accès aux collections grâce à l’exposition itinérante La Poste… Une histoire extraordinaire. Cette configuration allégée du parcours historique est à la disposition d’établissements postaux, d’institutions culturelles ou encore de collectivités territoriales. Elle est constituée d’une douzaine de panneaux illustrés de documents et de gravures qui figuraient dans les salles. Et complétée de fac-similés de pièces et d’objets symboliques de l’histoire de la poste (bottes de postillon, boule de Moulins… ). Elle est fournie, installée – pour une durée de un à deux mois – et démontée gratuitement par les équipes du musée.

… à la pratique. L’exposition itinérante La Poste… Une histoire extraordinaire prend notamment ses quartiers dans le Lot. Elle sera en effet présentée cet hiver au musée Champollion de Figeac. Une présence qui résulte d’un partenariat entre le Musée Champollion, la Délégation Régionale de La Poste (DRG) et le Musée de La Poste. Ouvert en 1986 et dédié à toutes les écritures, le Musée Champollion est installé dans la maison natale du célèbre égyptologue (déchiffreur des hiéroglyphes en 1822). (RP)

Renseignements auprès de Christine Suc-Rouxel (01 42 79 23 39 ou christine.suc-rouxel@laposte.fr).

Exposition « La Poste… Une histoire extraordinaire », du 15 février au 23 mars, Musée Champollion–Les écritures du Monde, Figeac (Lot). Pour en savoir plus : www.museechampollion.fr/

 


Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 142 autres abonnés

Nos/vos photos sur Flickr

Notre compte Twitter

Les archives

Des chiffres

  • 281,618 visites