Au théâtre tous les soirs de l’été, avec Boule de suif et André Salzet


Théâtre, puis souper… Dans l’heureuse tradition.

Le Lucernaire, à Paris, offre ainsi tout l’été de belles soirées en perspective avec la reprise par le comédien André Salzet d’une remarquable adaptation de Boule de suif.

Et à l’issue du spectacle, on peut (bien) diner sur place…

André Salzet reprend tout l’été Boule de suif au Lucernaire, à Paris.

Flaubert n’avait pas eu besoin de travailler le compliment pendant des jours ni d’appuyer son point du vue de ses phrases ciselées et imparables, de Boule de suif, il avait simplement déclaré « C’est un chef-d’œuvre ».

Et comment contredire ou seulement même nuancer le « constat » de l’auteur de Madame Bovary, de Salammbô, ou encore de L’Education sentimentale… ?

La nouvelle de Maupassant est rien moins qu’un bijou, en quelques dizaines de pages tout y est, tout est dit, la virtuosité de l’écriture, son implacable acuité, la raillerie – sans exclusive, à l’exception de l’infortunée Elisabeth Rousset, alias Boule de suif – qui fait d’autant plus mouche qu’elle est distillée avec un humour aussi sarcastique qu’élégant.

Boule de suif : un huis clos entre auberge et diligence, entre mesquineries et indignité (aquarelles de Georges Scott).

Hommes et femmes confondus, tout ce petit monde, contraint dans son univers et ses mesquines habitudes par la guerre de 1870, en prend pour son grade. Aristocrates, bourgeois, nouveaux riches, religieuses, républicain révolutionnaire, personne n’est épargné… Au-delà de la forme, Célinien avant l’heure au fond.

Amoureux de toujours des beaux textes – il a monté et joué des œuvres majeures de Zweig, Kafka, Flaubert… -, le comédien André Salzet ne pouvait passer à côté d’un tel joyau littéraire. Avec Sylvie Blotnikas, qui en a aussi assuré la mise en scène, il l’a adapté et proposé au public l’an dernier, notamment au théâtre Lucernaire à Paris ainsi qu’en province. Et il reprend le spectacle tout cet été dans la capitale, à nouveau au Lucernaire.

Soutien de toujours du théâtre, le Lucernaire c’est aussi du cinéma, des expos photos, une librairie, un restaurant…

Seul en scène, André Salzet passe d’un huis clos à l’autre, de la diligence qui emmène une dizaine de passagers se mettre à l’abri des Prussiens à l’auberge où ils seront retenus pour une ignoble raison par un officier ennemi.

Il endosse avec brio ces personnages tristement pittoresques, imbus d’eux-mêmes, odieusement versatiles, prompts à se dédire, à composer obséquieusement pour sauver ce qui peut l’être. Dignité mise à part… Et il campe une Boule de suif infiniment humaine, sans illusion, pourvue, elle, de vraie noblesse…

André Salzet endosse avec brio ces personnages tristement pittoresques, imbus d’eux-mêmes…

Les journaux spécialisés ne s’y trompent pas : pour L’œil d’Olivier, le spectacle est « bouleversant », pour L’Avant-Scène, il est « chargé d’humour et d’émotion », et pour La Terrasse c’est « un pur plaisir ». Ce « pur plaisir », ce chef d’œuvre, dure tout l’été, il est temps de le partager…

Rodolphe Pays

.

« Boule de suif », de Guy de Maupassant, avec André Salzet, durée du spectacle 1 heure, du 29 juin au 31 août, à 19 h du mercredi au samedi, à 15 h 30 le dimanche.

Rencontre avec l’équipe artistique vendredi 1er juillet à l’issue de la représentation.

Relâche du 27 au 31 juillet.

Théâtre du Lucernaire, 53 rue Notre-Dame des Champs, Paris 6ème (renseignements et réservations au 01 45 44 57 34 ou via www.lucernaire.fr).

.

Réservation restaurant : 01 45 48 91 10 ou via www.lucernaire.fr

0 Réponses to “Au théâtre tous les soirs de l’été, avec Boule de suif et André Salzet”



  1. Laisser un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 182 autres abonnés

Nos sujets

Rodolphe Pays

Les archives

Des chiffres

  • 347 156 visites

%d blogueurs aiment cette page :