Archive for the 'Les Expos' Category



Des « Mariannes revisitées » par Louisa Lévy

Repérée lors de l’exposition « La Poste vue par l’Ecole Olivier de Serres » qui s’est déroulée à l’Adresse Musée de La Poste de mai à août 2010, l’œuvre de la jeune artiste Louisa Lévy enrichit désormais les collections du Musée.

Placée sous le signe du détournement et du ludique, les fleurs timbrées « Les Mariannes revisitées » présentent un délicieux panorama de timbres d’usage courant, découpés, colorés et brodés, revus et « pop artisés » par la jeune créatrice spécialisée dans le textile, alliant le goût pour la couleur et la recherche des matières… .

Une idée bien originale signée de la main d’une artiste prometteuse (CR) !

Publicités

Le Musée fait son cinéma le 8 février : Wild Bill de Walter Hill

Projection dans l’auditorium de l’Adresse Musée de La Poste, à partir de 20h00, entrée libre dans la limite des places disponibles. Exposition Calamity Jane. Mémoires de l’Ouest ouverte dès 19h00.

Dans la peau d’un facteur… avec l’École Boulle !

Depuis le 17 janvier dernier, l’École Boulle propose son exposition sur La Poste vue par… l’École Boulle, et ce jusqu’au 12 mars. Après avoir contemplé les 18 maquettes des élèves, le public peut immortaliser sa visite avec son appareil photo ou son téléphone portable et se mettre « dans la peau du facteur » ou se faire photographier dans un timbre géant.

Dans l’atelier d’écriture, chacun peut également écrire une lettre, la décorer avec des tampons créés pour l’occasion puis, en pliant son message, lui donner la forme d’un planeur avant de la poster dans la boîte à lettres.

C’est l’Adresse Musée de La Poste qui se charge de l’affranchir et La Poste de l’acheminer jusqu’à son heureux destinataire (MAT) !

Dans la peau d’un facteur et l’atelier d’écriture © photo M.-A. Teulat, L’Adresse Musée de La Poste, Paris / La Poste, DR.

L’Adresse Musée de La Poste fait son cinéma !

Dans le cadre de son exposition Calamity Jane. Mémoires de l’Ouest, l’Adresse Musée de La Poste vous propose un cycle Cinéma exceptionnel du 7 au 10 février 2011, dans son auditorium :

Lundi 7 février 2011 – 20h00 : Calamity Jane (La blonde du far West) de David Butler avec Doris Day et Howard Keel (1953-97 min) – Time Warner.

Mardi 8 février 2011 – 20h00 : Wild Bill de Walter Hill (1955-1h38) avec Jeff Bridges et Ellen Barkin.

Mercredi 9 février 2011 – 20h00 : The Paleface (visage-pâle) de Norman Z. McLeod avec Jane Russel et Bob Hope (1948-91 min) – Paramount.

Jeudi 10 février 2011 – 20h00 : The Plainsman (Une aventure de Buffalo Bill) de Cecil B. Demille avec Gary Cooper et Jean Arthur (1936-2h15) — Paramount.

La visite de l’exposition Calamity Jane. Mémoires de l’Ouest pourra se faire à partir de 19h00 (entrée gratuite).
Soirées film gratuites dans la limite des places disponibles
(renseignements / réservations : 01 42 79 24 24 / reservation.dnmp@laposte.fr)

La Poste vue par l’École Boulle

L’Adresse Musée de La Poste propose à la très célèbre École Boulle d’investir une des salles de ses collections du 17 janvier au 12 mars 2011. Le principe est simple : les élèves de Boulle doivent montrer leur vision de La Poste. Résultat : 18 projets sont présentés.

Pour se plonger dans cet univers, les étudiants ont visité le musée, mais aussi la plate-forme industrielle de courrier de Wissous. Ces approches leur ont permis de découvrir une autre facette de La Poste souvent méconnue. Les 18 maquettes présentées dans l’exposition sont autant de scénographies différentes, entre poésie de l’écriture et voyage de la lettre autour du globe … Certains projets s’apparentent à des installations à parcourir, d’autres proposent des activités liées à l’univers postal comme tamponner ou « être tamponné », « être trié », passer derrière le décor pour découvrir le monde ignoré du tri automatique, ou encore observer la transformation du brouillon de lettre en calligraphie maîtrisée…
Le public peut immortaliser sa visite avec son appareil photo ou son téléphone portable et se mettre « dans la peau du facteur » ou se faire photographier dans un timbre géant. Dans l’atelier d’écriture, chacun peut également écrire une lettre, la décorer avec des tampons créés pour l’occasion puis, en pliant son message, lui donner la forme d’un planeur avant de la poster dans la boîte à lettres. Et c’est L’Adresse Musée de La Poste qui se charge de l’affranchir et La Poste de l’acheminer jusqu’à son heureux destinataire (MAT) !

Quelques mots sur l’École Boulle : née en 1886, contemporaine de la révolution industrielle, l’École Boulle a traversé le XXe siècle et demeure tout à la fois un lieu mythique de traditions et d’innovation, un creuset dans lequel s’élaborent de nouveaux « savoir faire » nourris de l’expérience du geste séculaire. Sont regroupées au sein de l’École Boulle, trois entités qui la composent et garantissent la qualité des formations proposées : l’ESAA Boulle, le Lycée Professionnel des Métiers de l’ameublement et le Lycée Professionnel de la bijouterie-joaillerie (Nicolas Flamel). Les étudiants qui ont participé au projet appartiennent à la section de Mise à Niveau Arts Appliqués et de BTS 1ére année Design de Communication Espace Volume (métiers de la communication et de l’évènementiel).

Soirée Facebook « Calamity Jane » : Jour J !

Jeudi 9 décembre 2010. C’est le jour J, sous la neige parisienne. La 2e soirée Facebook de l’Adresse Musée de La Poste s’organise ce 9 décembre au soir avec une thématique autour de Calamity Jane, en lien avec notre exposition temporaire du moment. Si l’on souhaite que tous les fans viennent avec un « dress code » Far-West, nous ne vous en tiendrons pas rigueur non plus ! Pour cette soirée particulière, des animations en nombre sont prévues : table de poker avec un joueur « très spécial » (on ne vous en dit pas plus), photographe du Far-West qui vous tirera gracieusement votre portrait « Western », piste au trésor avec un coffre improbable, jeux de dés, recherche de pépite d’or (pas des vraies…) et d’hors-la-loi perdus dans les collections permanentes, tirs à la carabine, énigmes et soirée danse « Country ». Sans oublier la projection d’un film-docu’ inédit – réalisé pour cette soirée – intitulé « Profession : Calamity », réalisé par l’historien de Calamity, Gregory Monro, qui sera présent pour répondre à toutes vos questions… . Le tout s’achevant sur un tirage au sort de lots à gagner en lien avec l’univers postal (mais non, pas des timbres-poste !). Sans compter des cup cakes salés et sucrés à volonté (jusqu’à épuisement de nos importantes réserves 😉 arrosés de diverses boissons (variées mais non alcoolisées). Une soirée pour nos fans, grands et petits, une soirée où NOUS VOUS ATTENDONS nombreux – neige ou pas !

Carnets de voyage 2… Le collector est en vente !

L’exposition Carnets de voyage 2… Le Monde au bout du Crayon a également son collector de dix timbres-poste et son oblitération temporaire. Le collector reprend neuf dessins de carnettistes primés lors de la Biennale du Carnet de voyage de Clermont-Ferrand, et ce depuis 2000, auxquels s’ajoute l’affiche de l’exposition.
Un ensemble pour le moins hétéroclite, mais ô combien esthétique in fine. Jouant le jeu, les carnettistes primés ont proposé des visuels, mis en page sous validation du Musée. Un bel ensemble et un collector de belle facture. En vente à la Boutique du musée et à l’Espace timbres au prix de 8,90 € (dix timbres à validité permanente, pour la France). Pour se procurer le collector à la boutique du Web de La Poste, c’est ici (LA).


Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 164 autres abonnés

Nos/vos photos sur Flickr

Notre compte Twitter

Les archives

Des chiffres

  • 314 511 visites
Publicités