La nouvelle bonne idée de Timbres magazine : des hors-séries « Atlas »


Le 5ème hors-série de Timbres magazine ouvre par les lettres A et B une série d’Atlas philatéliques.

La philatélie mène à tout. A condition d’en sortir… toutes ses substances.

Et de substances, c’est vraiment le moins que l’on puisse dire, elle n’en manque pas.

Le nouveau hors-série de la revue Timbres magazine en apporte une fois encore une preuve éclatante.

Alors, pour savoir plus de géographie, d’histoire, d’économie, de politique – iconographie, chiffres et anecdotes à l’appui -, à vos commandes…

Combien de fois, de temps faudra-t-il le répéter, le marteler ? Comment ne pas en être convaincu, que faire pour que plus d’enseignants, de politiques, de parents, d’artistes et autres acteurs sociaux en soient persuadés ?

« Loin de se contenter de lister les pays émetteurs, ce numéro répertorie les timbres de villes, de régions, de bienfaisance, de postes privées mais aussi de fantaisies. C’est à un voyage extraordinaire dans le temps et dans l’espace auquel les lecteurs sont conviés. » Gauthier Toulemonde, rédacteur en chef de Timbres magazine. (photo La Voix du Nord)

Et transmettent alors le message, le flambeau à tous, et en particulier aux jeunes générations : la philatélie est un voyage sans limite, une mine inépuisable de tous les savoirs, le lieu de tant de rencontres. Et de plaisir aussi.

A chaque parution, les lecteurs de la revue Timbres magazine peuvent témoigner de cette richesse trop souvent ignorée. Une profusion éclectique, nourricière, surprenante qui se mesure peut-être davantage encore avec les hors-séries que la revue édite régulièrement.

C’est l’Abkhazie qui ouvre le hors-série, suivent Abou Dhabi, le Territoire français des Afars et des Issas…

Le dernier en date – cinquième du nom – est à cet égard édifiant. Un petit bijou de connaissances les plus diverses.

Il s’agit pas moins d’un atlas qui réunit une foule d’informations, de photos, d’anecdotes, de données…

Une belle lignée s’annonce d’ores et déjà, ce hors-série « se cantonnant » en effet à explorer les lettres A et B.

Mais dès maintenant, il y a de quoi faire, s’amuser, s’instruire… : pas moins de 400 « entrées »…

« Loin de se contenter de lister les pays émetteurs, ce numéro répertorie les timbres de villes, de régions, de bienfaisance, de postes privées mais aussi de fantaisies, indique Gauthier Toulemonde, le rédacteur en chef de la revue, c’est à un voyage extraordinaire dans le temps et dans l’espace auquel les lecteurs sont conviés. »

Pas que des mots pour attirer le chaland. Ce hors-série se démarque (mais sans s’en exonérer) des productions philatéliques officielles pour visiter aussi les plus étonnantes, les plus improbables.

On évoque ainsi à travers leurs émissions des pays non reconnus par l’ONU, des pays disparus ou dont les noms ont changé, des contrées éphémères ou imaginaires.

Et on traite aussi via leurs timbres de gouvernements en exil, de bureaux à l’étranger, de villes, de région ou même de préfectures…

L’Abkhazie ouvre la marche, avec son statut toujours indéterminé, suivent Abou Dhabi, dont on rappelle que cet émirat fut un « protégé » de la Grande-Bretagne, le Territoire français des Afars et des Issas, ex Côte française des Somalis devenue après un référendum en 1977 République de Djibouti…

C’est « Brooklyn » ou presque qui clôt le hors-série, avec ses étonnantes « postes locales » (Bazaar of Brooklyn, timbres de bienfaisance utilisés pour des kermesses, Ledger Dispatch poste éphémère supprimée après quelques mois d’activité, Robinson & Co, une poste dont on ne connaît rien exceptés les huit exemplaires recensés du seul timbre apparemment émis).

Si utiles à la compréhension des relations, des proximités et des tensions actuelles entre les continents, les Afriques coloniales sont décryptées : les Afriques occidentales française et espagnole, les Afriques orientales allemande et italienne. Autant d’informations éclairantes, nécessaires…

Et aussi l’Allemagne occupée, l’Antarctique l’Arménie…

Et puis les « B » : Bahamas, Bahrain (avec sa dynastie des Khalifa, son régime de monarchie constitutionnelle), Bohême, Botswana (pays pauvre jusqu’à ce que l’on y découvre un gisement diamantifère qui va le propulser en tête des exportateurs de pierres précieuses)…

Timbres, histoire(s), événements, anecdotes, repères se succèdent.

Pour finir ou presque par Brooklyn et ses étonnantes « postes locales » (Bazaar of Brooklyn, timbres de bienfaisance utilisés pour des kermesses, Ledger Dispatch, poste éphémère supprimée après quelques mois d’activité, Robinson & Co, une poste dont on ne connaît rien exceptés les huit exemplaires recensés du seul timbre apparemment émis).

Un numéro de Timbres magazine qui s’apparente à un immense voyage exploratoire autour de la planète. C’est vrai que son rédacteur en chef – les chiens ne font pas des chats – est aussi membre de la Société des explorateurs français.

On attend déjà avec impatience que s’égrènent les prochaines lettres de l’alphabet…

Rodolphe Pays

(photos Thierry Debonnaire)

Pour commander le hors-série de Timbres magazine « L’Atlas de A à B » : http://www.timbro.fr/fr/editions-timbropresse/16823-le-dessous-des-timbres-hors-serie-n-4.html

 

 

Publicités

0 Responses to “La nouvelle bonne idée de Timbres magazine : des hors-séries « Atlas »”



  1. Laisser un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 166 autres abonnés

Nos/vos photos sur Flickr

Notre compte Twitter

Les archives

Des chiffres

  • 317 489 visites
Publicités

%d blogueurs aiment cette page :