« Plus un Chat ? », un ouvrage vénitien signé Nicolas Vial et Didier Decoin


Plus un Chat ?… C’est le titre de l’ouvrage que Nicolas Vial et Didier Decoin viennent ensemble de signer.

Le peintre de la marine et le président des écrivains de marine y racontent Venise, ses canaux, ses chats, ses mystères…

C’est à une merveilleuse balade à laquelle nous convient Nicolas Vial et Didier Decoin. Une escapade inoubliable, onirique.

A Venise, au fil de ses ruelles, le long de ses canaux, à bord d’un mythique Riva et d’autres esquifs plus étranges, près d’îles avoisinantes, au cimetière de San Michele…

Au royaume des chats, porte-bonheurs et gardiens de la Sérénissime.

Ces Soriani venus à la fin du XIIIème siècle de Syrie et de Palestine pour se mêler aux félidés autochtones et fonder une communauté de régisseurs, de veilleurs, de témoins aussi.

Une balade à l’abri de toutes les foules, locales, laborieuses ou en villégiature…

Peintre, illustrateur, Nicolas Vial a aussi réalisé une dizaine de timbres et a exposé ses dessins de presse en 2012 au Musée de La Poste.

Nicolas Vial peint et dessine Venise depuis de très nombreuses années. A l’aquarelle, la gouache, l’encre de chine…

Il en connaît tous les contours, les secrets, s’est nourri de toutes les couleurs de la ville, des reflets de la lagune. Et de toutes les postures, vives, alanguies, sauvages, intriguées, curieuses de ses chats…

Ce sont des dizaines de ses œuvres, dont beaucoup réalisées sur place, qui forment la trame illustrée de l’ouvrage qu’il a réalisé en collaboration avec Didier Decoin.

Didier Decoin ne s’est pas contenté de légender les œuvres de Nicolas Vial. Il a voulu raconter Venise à sa manière. (photo Benaroch/SIPA)

L’écrivain ne s’est pas contenté de légender, de broder autour de ces dessins, de ces tableaux. Lui-aussi connaît et aime Venise. Il a voulu la raconter à sa manière.

Inspiré de la riche matière fournie par Nicolas Vial, il a bâti une histoire où les chats semblent former la seule population de la cité des Doges.

Des chats – Toffolo, Marco, Giorgio, Arcangelo… – se déplaçant à dos de crocodiles, qu’ils prennent pour des fonds de gondoles retournées. Des chats dont les rêves mettent en fuite les démons qui la nuit habitent les hommes. Des chats qui se vengent – pacifiquement au final – de rats les ayant humiliés.

Des chats qui voient « des choses étranges et magnifiques, dont les humains n’ont même pas idée, tels des ballets dansés par des ombellifères géantes sur la partition du Sacre du printemps d’Igor Stravinski, le Vénitien éternel qui dort à jamais au cimetière San Michele ».

Plus un Chat ? est ce que l’on appelle un beau livre, dans tous les sens du terme. Autant de raisons de s’y plonger ou d’y faire plonger…

Rodolphe Pays

Plus un Chat ?, de Nicolas Vial et Didier Decoin, aux éditions du Chêne, 112 pages, 35 euros.

Nicolas Vial expose jusqu’à la fin mars les peintures et dessins originaux tirés du livre Plus un Chat ? aux Jardins de Saint-Dominique, Chateauform’City, 49-51, rue Saint-Dominique, Paris 7ème.

Les visites ne sont possibles que sur rendez-vous : informations, réservations par courriel (lesrendezvousdelart@gmail.com) ou par téléphone (au 06-20-55-21-45).

 

 

 

Publicités

0 Responses to “« Plus un Chat ? », un ouvrage vénitien signé Nicolas Vial et Didier Decoin”



  1. Laisser un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 165 autres abonnés

Nos/vos photos sur Flickr

Notre compte Twitter

Les archives

Des chiffres

  • 315 240 visites
Publicités

%d blogueurs aiment cette page :