Œuvre de la street artiste Yz, la nouvelle « Marianne » dévoilée ce jeudi


La street artiste Yz a conçu la Marianne 2018 qui sera dévoilée demain par le Président de la République.

La sortie de la Marianne choisie par Emmanuel Macron est imminente.

Le nouveau timbre d’usage courant illustré de l’incarnation de la République sera dévoilé ce jeudi lors d’une visite du Chef de l’Etat à Périgueux.

C’est à Yz – prononcer « eyes » – qu’a été confiée la création du visuel du nouveau timbre Marianne.

Ici, floutée sur le pignon d’un bâtiment de Périgueux, se cache peut-être la nouvelle Marianne.

Si le secret a comme toujours été bien gardé par les équipes de Phil@poste, quelques indications sur le travail de la street artiste ont cependant filtré. A la faveur notamment d’un cliché de fresque murale publié sur internet.

L’œuvre photographiée recouvrant le pignon d’un bâtiment de Périgueux (Dordogne) pourrait bien en effet être celle que l’on retrouvera aussi sur le timbre dévoilé demain – à Périgueux… – par le Président de la République.

L’illustration conçue pour ce nouveau timbre d’usage courant devrait en tout cas réunir les caractéristiques propres au travail de Yz : simplicité des formes, unicité de la couleur, puissance poétique…

La nouvelle Marianne apparaîtrait ainsi de profil, coiffée bien sûr d’un bonnet phrygien, avec de très longs cheveux bouclés tombant sur ses épaules.

Et un visage universel, qui pourrait être celui d’une occidentale autant que celui d’une femme originaire d’Afrique (artiste engagée – elle a souvent traité les thèmes de l’esclavage et des droits civiques -, Yz a réalisé beaucoup de portraits de femmes africaines et antillaises).

Vérification et officialisation demain…

Rodolphe Pays

Une des femmes les plus actives de la scène Street art

Originaire de Châteauroux, Yz (Yseult Digan sur ses papiers d’identité) s’est d’abord essayée aux films documentaires.

« Montée » à Paris, le virus du street art l’a alors envahie pour ne plus la quitter. Et dès 2003, son premier grand projet l’a fait connaître un peu partout dans le monde.

A l’époque, elle réalise au pochoir 30 mêmes portraits d’homme (inspirés du rappeur américain Divine Styler) sur des armoires électriques et des murs délabrés parisiens (les 30 lieux pointés sur un plan de la capitale reproduisant le portrait).

Yz vit et travaille à Montreuil (Seine-Saint-Denis). Connue et appréciée pour ses portraits poétiques qui « racontent une histoire », elle est aujourd’hui une des femmes les plus actives de la scène Street art.

La trentième Marianne

Le renouvellement du visuel du timbre d’usage courant Marianne est choisi par chaque Président de la République pour sa mandature.

Ce timbre devenant une représentation officielle du pays qui l’émet.

Depuis 168 ans, 29 versions différentes du timbre Marianne ont été émises.

La Marianne dévoilée jeudi 19 juillet, qui consacrera la trentième version, sera mise en vente générale lundi 23 juillet.

 

Publicités

0 Responses to “Œuvre de la street artiste Yz, la nouvelle « Marianne » dévoilée ce jeudi”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 151 autres abonnés

Nos/vos photos sur Flickr

Notre compte Twitter

Les archives

Des chiffres

  • 300 194 visites
Publicités

%d blogueurs aiment cette page :