Archive pour juin 2018

Un carnet de 12 timbres pour fêter les 90 ans de Mickey

Mickey Mouse est à l’honneur.

Pour fêter les 90 ans de la célèbre souris, La Poste lui consacre un carnet de 12 timbres intitulé Mickey et la France.

Mickey Mouse is in the spotlight.

To celebrate the 90th anniversary of the famous mouse, La Poste dedicates a notebook of 12 stamps entitled Mickey and France.

Ub Iwerks, le dessinateur de Mickey, et Walt Disney, son concepteur.

« Que l’on ne perde pas de vue une chose, tout a commencé par une souris », disait volontiers Walt Disney.

Il évoquait ainsi Mickey, un des premiers personnages qu’il avait créé et dont le succès immédiat auprès du public ne s’est jamais démenti.

Tout a commencé il y a précisément 90 ans : jeune patron américain d’une société de films d’animation, Disney imagine en 1928 ce petit bout de souris, alors espiègle, rusé et même un peu magicien. Et comme Disney n’est pas très bon dessinateur, c’est son associé Ub Iwerks qui se charge d’en dessiner les traits.

Une des premières apparitions de Mickey, dans le film Steamboat Willie.

Mickey apparaît d’abord sur les écrans, dans les courts métrages Plane Crazy (inspiré de la traversée de l’atlantique en avion réalisée l’année précédente par Lindbergh) et Steamboat Willie.

Ce n’est que deux ans plus tard que Mickey figurera sur des planches de bande dessinée. La légende démarrait, dès lors elle ne cessera plus d’enchanter…

Bien d’autres personnages viendront ensuite rejoindre la malicieuse souris – devenue au fil du temps symbole de la puissance économique et du rayonnement culturel des Etats-Unis -, Mickey en demeurant la figure tutélaire.

Toute cette joyeuse (et juteuse) bande se retrouvera dans des films, des bandes dessinées, des revues, de la publicité, des parcs d’attraction… Aux Etats-Unis et partout dans le monde.

Pour fêter le 90ème anniversaire de Mickey Mouse et les liens privilégiés que la France entretient avec l’univers de Disney, La Poste émet cette fin juin un carnet de 12 timbres – réalisé en partenariat avec la Monnaie de Paris – associant quelques-uns des plus beaux sites de l’hexagone et la mythique souris.

12 timbres de bonne humeur douce à faire partager sur ses cartes postales et courriers de l’été…

Rodolphe Pays

Carnet de 12 timbres Mickey et la France (©La Poste, conception graphique Luma, d’après les illustrations de José Lozano ©2018 Disney).

Prix : 9,60 € (12 timbres « Lettre verte » à 0,80 €).

En vente à partir du 2 juillet à la boutique du Musée de La Poste, 21 avenue du Maine, Paris 15ème.

Ouvert du lundi au vendredi de 10 h à 18 h (tél. : 01 53 71 98 49).

 

Deux ou trois choses que l’on ne sait pas forcément de Walt Disney

Il serait un descendant de la famille française D’Isigny (Hugues et Robert d’Isigny, le père et le fils, auraient quitté leur Normandie natale pour aider Guillaume le Conquérant à monter sur le trône d’Angleterre).

Etudiant, il a été facteur.

En falsifiant son passeport (il était trop jeune), il a pu être incorporé à la division des ambulants de la Croix-Rouge lors de la Première Guerre mondiale et servir en France, à Paris, dans les Vosges…

Et, moins glorieux, en 1947 il a dénoncé trois de ses anciens employés – tous syndicalistes – au Comité des activités non-américaines.

 

Publicités

Une édition de « Timbres magazine » réunit les articles des participants au concours Presse-Junior

 

Timbres magazine vient d’éditer une revue de 64 pages qui réunit les articles des élèves ayant participé au concours Presse-Junior.

Leurs articles avaient été primés il y a quelques jours. Ils sont aujourd’hui imprimés.

Les travaux des participants au concours Presse-Junior 2018 sont ainsi désormais réunis au sein d’une édition réalisée par la revue Timbres magazine.

Their articles were awarded a few days ago. They are printed today.

The work of the participants in the 2018 Press-Junior Contest is now gathered in an edition produced by the magazine Timbres magazine.

Leur travail méritait d’être récompensé. Il l’a été. Et est désormais publié.

La remise des prix du concours Presse-Junior s’est déroulée le 14 juin à l’auditorium du journal Le Monde.

Un bel aboutissement pour ces journalistes en herbe lauréats du concours Presse-Junior initié par l’ADphile en partenariat avec la revue Timbres Magazine et le Centre pour l’éducation aux médias et à l’information (voir le papier du blog sur la remise des prix posté le 14 juin).

Le projet consistait à familiariser des élèves de primaire et de 6ème à l’actualité et l’écriture (600 enfants de toute la France y ont participé) via la rédaction d’articles illustrés par le timbre.

Ces travaux n’existent plus seulement à l’état d’exercices rendus sur des copies, ils sont désormais couchés sur le papier : une revue de 64 pages conçue parTimbres Magazine et financée par l’ADphile reprend en effet les articles des gagnants du concours ainsi qu’une large sélection de ceux d’autres participants.

Au sommaire notamment de ce numéro, une bande dessinée (1er prix du concours, créée par des élèves de CM1/CM2 de Zimming, en Moselle), un entretien « un peu timbré » avec la plasticienne Annette Messager (à qui un timbre de la série artistique a été consacré en mars dernier), un article de réflexion sur l’art…

Le deuxième prix du concours a été attribué à des élèves parisiens de 6ème pour leur entretien avec la plasticienne Annette Messager.

Chacun des participants au concours Presse-Junior a reçu un exemplaire de la publication.

De quoi motiver davantage encore ces jeunes et leurs condisciples dans leur intérêt pour la philatélie et le journalisme.

Rodolphe Pays

En savoir plus sur le concours Presse-Junior :

http://www.ac-paris.fr/portail/jcms/p1_1638926/concours-presse-junior

Sur Timbres magazine : http://www.timbresmag.com/

Et sur l’ADphile : http://www.decouvrirletimbre.com/adphile/

Le Musée de La Poste présent à la remise des prix du concours Presse-Junior

Le palmarès du concours Presse-Junior a été dévoilé jeudi 14 juin à l’auditorium du journal Le Monde.

Une manifestation soutenue par le Musée de La Poste : c’est Mauricette Feuillas, la directrice du musée, qui a remis leurs récompenses aux lauréats du 3ème Prix attribué.

Peut-être parmi eux de futurs journalistes. Ou créateurs de timbres. Les jeunes qui ont participé au concours Presse-Junior ont en tout cas fait la preuve de leur intérêt pour l’information, l’écriture et l’illustration.

Mauricette Feuillas, directrice du Musée de La Poste, a remis le 3ème Prix attribué à 5 élèves de CM1 de l’école Rouelle (15ème arrondissement de Paris) pour leur article « Vous avez dit critiques d’art ? »

Initié par l’ADphile en partenariat avec la revue Timbres Magazine et le Centre pour l’éducation aux médias et à l’information (structure rattachée au ministère de l’Education), le concours a pour objet de familiariser les élèves des cycles primaires à l’actualité, à la responsabilité ainsi qu’à l’expression.

Les jeunes participants avaient ainsi à rédiger des articles sur des sujets d’actualité et à les illustrer par des timbres. Un travail qui passe notamment par le choix des sujets, la recherche d’informations, la vérification des sources et la pertinence des images accompagnant les textes.

Le palmarès du concours a été dévoilé ce jeudi à l’auditorium du journal Le Monde. Mauricette Feuillas, directrice du Musée de La Poste, a remis le 3ème Prix attribué à 5 élèves de CM1 de l’école Rouelle – Jade, Louise, Manon, Morgan et Sarah -, dans le 15ème arrondissement de Paris pour leur article « Vous avez dit critiques d’art ? ».

Tous les articles retenus seront compilés dans un magazine de 64 pages réalisé par Timbres Magazine  – financé par l’ADphile – qui sera diffusé dans les jours à venir.

Rodolphe Pays

 

 

Rénovation, Street art, Archives nationales, hors les murs… : l’actualité du Musée de La Poste est dans le nouveau « LeMag ».

L’avancement des travaux de plus en plus visible, un retour sur les liens qui unissent le street art et le musée, le versement de milliers de documents « ambulants » aux Archives nationales, les produits dérivés des collections vendus hors les murs…

Tous ces sujets sont abordés dans le numéro de juin de LeMag, la publication grand public du Musée de La Poste.

Le chantier de rénovation du Musée de La Poste prend significativement tournure.

Plusieurs parties des travaux sont désormais achevées, comme les façades avant et arrière du bâtiment, ou en passe de l’être, comme les installations techniques – câbles, climatisation, tuyaux… – ou encore la terrasse qui recouvre la galerie d’exposition.

Le supplément « travaux » de LeMag fait le point sur l’avancée du chantier de rénovation du musée.

Le supplément « travaux » encarté dans l’édition de juin de LeMag, la publication grand public du musée, fait le point sur l’avancée du projet, donne le calendrier, le tout accompagné de photos qui confirment la progression du chantier.

LeMag lui revient sur toutes les activités du Musée de La Poste.

Notamment sur les liens avérés qui associent le musée et les street artistes. Une rétrospective des expositions et opérations menées ces dernières années rappelle ainsi le soutien du musée aux artistes de la rue.

Egalement au sommaire, l’important transfert de documents aux Archives nationales que le musée s’apprête à effectuer. Plusieurs milliers de plans « ambulants », utilisés plus d’un demi-siècle durant par les services affectés à la maintenance des wagons postaux, vont ainsi être versés.

LeMag donne la parole à Christian Quesada, champion de jeux télévisés… et philatéliste.

Et bientôt pouvoir être consultés par toutes les personnes désireuses d’obtenir des informations sur le service des ambulants postaux, les « seigneurs » de la Poste…

La publication évoque aussi la multiplication des points de vente de produits dérivés des collections. Via les bureaux de poste des aéroports d’Orly et Roissy, les musées de la Grande Guerre de Meaux, du Facteur Cheval, dans la Drôme…

Et donne la parole à Christian Quesada, champion de jeux télévisés. Philatéliste, ce recordman des participations – et des gains – à l’émission de TF1 Les 12 coups de Midi raconte comment les timbres l’ont aidé à se forger la culture qui lui a permis de remporter ses victoires.

Bonne lecture…

Rodolphe Pays

Diffusé par abonnement, LeMag-Musée de La Poste est également disponible à la boutique du Musée de La Poste (21 avenue du Maine, Paris 15ème).

La revue est aussi téléchargeable sur le site internet du musée : http://www.ladressemuseedelaposte.fr/Focus.

The progress of the work is increasingly visible, a return on the links that unite street art and the museum, the gift of thousands of documents « traveling » to the National Archives, products derived from collections sold outside the walls … All these topics are discussed in the June issue of LeMag, the public publication of the La Poste Museum.

 

 

 

 

Soutien du Musée de La Poste aux jeunes du Service militaire volontaire

Le Musée de La Poste vient d’apporter sa contribution à la formation de jeunes gens engagés dans la démarche de Service militaire volontaire.

En présentant une exposition et en donnant une conférence sur le thème de la Poste pendant la Première Guerre mondiale à une vingtaine de stagiaires candidats postiers.  

Institué en 2015, le Service militaire volontaire (SMV) propose à des jeunes en difficulté de 18 à 25 ans un parcours favorisant l’accès à l’emploi.

Formation militaire, remise à niveau scolaire, passage du permis de conduire et stage professionnel à l’appui.

Si ce programme permet d’intégrer l’armée, il vise aussi à aider les jeunes à exercer des activités dans différentes entreprises. Dont La Poste.

Historien, longtemps collaborateur du Musée de La Poste, Pascal Roman  a donné mi-mai une conférence à l’intention d’une vingtaine de jeunes intégrés au  SMV.

Une vingtaine d’entre eux suit ainsi actuellement un cursus préparant aux métiers de facteur et d’agent de centres de traitement du courrier et des colis.

La démarche est aussi appuyée par le Musée de La Poste. Pascal Roman, un des historiens du musée, s’est rendu mi-mai à la caserne de Brétigny-sur-Orge (Essonne), un des centres de formation du SMV, pour donner devant ces possibles futurs jeunes postiers une conférence sur le rôle de la Poste durant la Première Guerre mondiale.

Dans le cadre de cette initiative, une exposition itinérante du musée sur le même thème a également été présentée.

Cette participation du musée mettait notamment en avant des valeurs de service, de solidarité, d’effort fournis par les postiers pour soutenir les combattants et leurs familles. Autant de valeurs véhiculées aujourd’hui par le Service militaire volontaire…

Rodolphe Pays

Une formation de 6 à 12 mois

Lancé il y trois ans, le Service militaire volontaire s’adresse jeunes de 18 à 25 ans en échec scolaire et professionnel. Ce dispositif propose un parcours d’insertion vers l’emploi de 6 à 12 mois au sein d’unités militaires spécifiques.

Une durée variable qui permet d’offrir à ces jeunes volontaires un parcours individualisé intégrant un programme de formation à la vie en collectivité (destiné à s’approprier le « vivre ensemble », la citoyenneté, la solidarité, le goût de l’effort… ) et de formation professionnelle (remise à niveau scolaire, apprentissage, stages, passage du permis de conduire… ).

En savoir plus : www.defense.gouv.fr/smv/presentation

 

 

 

 

« Paris-Philex » premier jour…

Paris-Philex a été inauguré aujourd’hui en fin de matinée.

Coup de projecteur sur quelques-uns des événements et présences de cette première journée du salon.

Lors de l’inauguration ce jeudi du salon Paris-Philex, la « Charte de la philatélie 2018 » a été rendue publique. Un document qui rappelle et réaffirme les principes, valeurs et engagements du monde de la philatélie.

La charte a été signée par (de gauche à droite) Gauthier Toulemonde, président du Cercle de la presse philatélique, Claude Désarménien, président de la Fédération française des associations philatéliques (FFAP), François Farcigny, président de la Chambre syndicale française des experts et négociants en philatélie (CNEP), Christophe Ravier, représentant de la Direction Générale des Entreprises au Conseil d’administration de La Poste, Philippe Wahl, Président Directeur Général de La Poste et Gilles Livchitz, directeur de Phil@poste et président de l’ADphile.

Beaucoup de visiteurs dès le premier jour du salon sur le stand du Musée de La Poste.

Sur le stand du Musée de La Poste : expositions de photos sur les savoir-faire de l’atelier des timbres-poste du boulevard Brune, à Paris, dans les années 1950/1960 et sur les grandes « premières » technologiques en matière d’émissions, information sur l’avancée des travaux de rénovation du musée, diffusion de la série de films courts Histoires de timbres

Démonstration de gravure par Elsa Catelin, graveure à Phil@poste.

Et présence sur le stand de représentants de la Société des Amis du Musée de la Poste (SAMP).

Parmi les animations proposées pendant toute la durée de Paris-Philex, entre autres beaucoup de démonstrations de gravure. Comme ici avec Elsa Catelin, graveure à Phil@Poste.

Rodolphe Pays

(photos Thierry Debonnaire)

Paris-Philex 2018, jusqu’au 10 juin (de 10 h à 18 h), hall 2.2, Paris expo-Porte de Versailles, Paris 15ème. Entrée gratuite.

Plus d’info : http://www.ffap.net/Evenements/pagesdediees/parisphilex2018.php

 

 

 

Le Musée de La Poste présent à « Paris-Philex » du 7 au 10 juin

Plus de 20 000 visiteurs sont attendus pour l’édition 2018 de Paris-Philex. Le salon ouvre ses portes cette semaine.

Et le Musée de La Poste y sera activement présent.  

L’anticyclone restant obstinément installé sur l’Allemagne et la Scandinavie, les « moussons » devraient continuer de sévir sur la France dans les jours qui viennent. Un temps à s’occuper de timbres finalement.

Et sans jeu de mots facile, cela tombe bien : Paris-Philex ouvre ses portes jeudi pour quatre jours. Avec un programme dénué d’intempéries, sans aucun grain menaçant, même de sable.

Beaucoup d’animations prévues, présence de très nombreux artistes créateurs de timbres sur le stand de l’association l’Art du Timbre Gravé, démonstrations de taille-douce réalisées en direct par Elsa Catelin et Pierre Bara, les graveurs de Phil@poste, atelier de mail art, expositions de collections philatéliques sur le thème de la Grande Guerre …

La Première Guerre mondiale, à l’approche du centenaire de l’armistice de 1918, sera d’ailleurs largement évoquée à l’occasion de cette édition de Paris-Philex.

Elle fera ainsi l’objet d’une conférence donnée par les historiens Jean-Yves Le Naour et Sébastien Richez, et une des trois vignettes LISA émises pour accompagner l’événement est dédiée aux « Visages de Poilus de la Grande Guerre ».

Paris-Philex se déroule à Paris expo, Porte de Versailles, dans le 15ème arrondissement de la capitale.

Pour fêter les 90 ans de sa création, l’Académie de philatélie présentera pour sa part une série de documents inédits et proposera également des conférences quotidiennes.

Tandis que l’ADphile fera la promotion de ses kits-ateliers destinés aux écoles et reviendra sur ses projets pour renouveler l’image du timbre via les Hackathon et Innovathon timbrés.

Et il y aura bien sûr des émissions « Premier jour », une compétition philatélique (150 participants), des stands de postes de nombreux pays (et parmi eux deux invités d’honneur, la Belgique et le Portugal), de négociants…

Le Musée de La Poste sera lui-aussi la fête. En exposant sur son stand une série de photos des années 1950 et 1960 qui rend hommage – à travers les savoir-faire, les machines… – à l’Atelier des Timbres-Poste du boulevard Brune, à Paris, ainsi qu’aux grandes premières technologiques et innovantes (1er timbre gravé en taille-douce, en taille-douce « 3 couleurs », « 6 couleurs »… ). En diffusant aussi des épisodes de la série de films courts Histoires de timbres.

Et la Société des Amis du Musée de La Poste (SAMP) sera également présente sur le stand du musée.

Pluie ou pas, Paris-Philex, c’est le rendez-vous incontournable de cette fin de semaine.

Rodolphe Pays

Paris-Philex 2018, du 7 au 10 juin (de 10 h à 18 h), hall 2.2, Paris expo Porte de Versailles, Paris 15ème. Entrée gratuite.

Plus d’info : http://www.ffap.net/Evenements/pagesdediees/parisphilex2018.php

 

 


Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 160 autres abonnés

Nos/vos photos sur Flickr

Notre compte Twitter

Les archives

Des chiffres

  • 306 756 visites
Publicités