Une « Graham-Paige », la famille Zapp : le tour du monde en timbre et en voiture


Dix-huit ans que la famille Zapp sillonne les routes du monde.

Année 2000 : émission d’un timbre illustré d’une voiture Graham-Paige…

Et départ sans date de retour d’une famille argentine à bord d’une voiture de cette marque américaine de l’entre-deux-guerres.

Dix-huit ans plus tard, la famille est toujours sur la route. Elle était le week-end dernier en Belgique.

En 2000, la Poste du Cambodge émettait un timbre illustré d’une Graham-Paige de 1929. Une voiture décapotable issue des ateliers des trois frères Graham, fondateurs en 1927 de cette marque automobile américaine.

C’est aussi en 2000 – précisément le 25 janvier – qu’Herman et Candelaria Zapp quittaient Buenos Aires. Au volant d’une Graham-Paige de 1929, cadeau du grand-père d’Herman, baptisée Macondo-Cambalache, en hommage au monde fantastique de l’écrivain colombien Gabriel Garcia Marquez.

Quelques-uns des parcours effectués par Herman et Candelaria Zapp, et au fil du temps leurs quatre enfants.

Le jeune couple argentin, vite lassé d’une vie professionnelle manquant à leur de goût de saveur, avait décidé de prendre quelques mois, voire années sabbatiques. De poursuivre leurs rêves d’enfants, eux qui s’étaient rencontrés alors qu’ils avaient lui dix ans et elle huit.

L’argent vint vite à manquer. Candelaria se découvrit un talent pour peindre des aquarelles, et Herman à les encadrer, tableaux qu’ils commencèrent à vendre au fil de leur périple. Cela mit du beurre dans les épinards, de l’essence dans le moteur, assez gourmand de la Graham-Paige.

Une halte à Bruxelles le week-end dernier.

Plus ils s’éloignaient, plus l’idée de retour prenait le même chemin. Et puis les enfants arrivèrent. Pampa (né en 2003 aux Etats-Unis), Téhue (né en 2006 en Argentine), Paloma (née en 2009 au Canada), Wallaby (né en 2011 en Australie).

Tous bénéficiant d’une scolarité exceptionnelle. « Officieuse », riche de voyages, de rencontres, d’observations… Et officielle, via les cours et les devoirs régulièrement échangés avec le ministère de l’éducation argentin.

Dix-huit ans que les Zapp sont sur la route. Toute la famille était de passage à Bruxelles le week-end dernier. Une visite rendue à Tintin, autre aventurier.

Si une Poste du monde émet un jour une série de timbres honorant les (grands) voyageurs, qu’elle n’oublie pas Herman, sa famille… et leur Graham-Paige.

Rodolphe Pays

 

 

Publicités

0 Responses to “Une « Graham-Paige », la famille Zapp : le tour du monde en timbre et en voiture”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 153 autres abonnés

Nos/vos photos sur Flickr

Notre compte Twitter

Les archives

Des chiffres

  • 303 377 visites
Publicités

%d blogueurs aiment cette page :