Mauricette Feuillas, directrice du Musée de La Poste : « La configuration définitive du bâtiment prend forme »


Mauricette Feuillas : « Une étape majeure a été franchie depuis cet été, celle du gros œuvre. »

Travaux, ambition poursuivie, préparation de la réouverture : Mauricette Feuillas, revient sur le chantier de rénovation du Musée de La Poste.

La rénovation du Musée de La Poste est en cours. Où en est-on des travaux ?

Une étape majeure a été franchie depuis cet été, celle du gros œuvre. Et ce que l’on appelle le clos/couvert, c’est à dire l’ensemble des éléments assurant l’étanchéité à l’eau et à l’air d’un édifice, est également achevé.

« Tous les aménagements intérieurs sont en phase d’installation. »

Désormais, tous les aménagements intérieurs – les chemins de câbles, climatisation, tuyauteries, cloisonnement, sols… – sont en phase d’installation.

Parallèlement, l’ensemble des équipements et accompagnements muséographiques ainsi que multimédia se conçoit, commence à être testé.

Bien qu’il s’agisse d’un chantier particulièrement complexe – il fallait conserver les murs extérieurs, mais aussi conjointement détruire et reconstruire -, les travaux avancent positivement, la configuration définitive du bâtiment prend forme.

 

Quelles sont les intentions poursuivies à travers la réalisation de ce « nouveau » musée ?

Au départ, la démarche, c’est de rendre le musée accessible aux personnes handicapées, comme la loi « Handicap » de 2005, relative à tous les lieux recevant du public, le demande.

L’ambition du projet de rénovation du musée va au-delà de cette seule mise en conformité. Il s’agit aussi d’accueillir dans les meilleures conditions possibles de déplacement et de visite les familles, les enfants, les gens âgés…

Et également les personnes malvoyantes, malentendantes, ainsi que toutes celles qui n’ont pas accès à la culture.

Tout est mis en œuvre dans ce sens, tant au niveau du bâtiment lui-même qu’en ce qui concerne les collections, les expositions ou encore les animations, autrement dit l’ensemble de l’offre culturelle du musée.

 

Comment les équipes du musée se préparent-elles à la réouverture ?

Tout le monde est mobilisé, sur le pont. Pour mener à bien les nécessaires chantiers de restaurations des œuvres qui seront présentées dans les collections, pour préparer les futures expositions temporaires, les nouvelles animations, l’offre de la boutique…

Les équipes travaillent également aux dispositifs de communication et multimédia qui vont accompagner la réouverture.

L’implication de tous les collaborateurs participe étroitement à la réussite du projet de transformation du musée.

Propos recueillis par Rodolphe Pays

(photos Thierry Debonnaire)

 

 

Publicités

0 Responses to “Mauricette Feuillas, directrice du Musée de La Poste : « La configuration définitive du bâtiment prend forme »”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 153 autres abonnés

Nos/vos photos sur Flickr

Notre compte Twitter

Les archives

Des chiffres

  • 303 572 visites
Publicités

%d blogueurs aiment cette page :