Le 20ème Prix Wepler-Fondation La Poste couronne les premiers romans de Guillaume Poix et Gaël Octavia


Le couturier Christian Lacroix a réalisé l’affiche du 20ème anniversaire du prix Wepler-Fondation La Poste.

La saison littéraire se poursuit : le 20ème prix Wepler-Fondation La Poste et la « Mention » qui l’accompagne ont été remis hier soir.

C’était un bel anniversaire hier soir à la brasserie Wepler, place de Clichy à Paris. Celui des 20 ans du prix Wepler-Fondation La Poste.

Comme à chaque édition, l’événement était joyeux, fortement fréquenté, dissipé et bavard aussi…

Dans le discours qu’il a prononcé, Guillaume Poix, le lauréat, n’a cependant pas manqué de rappeler un autre anniversaire, celui du 13 novembre 2015.

La chanteuse et comédienne Dani, présente à cette soirée pour un set amical d’une demi-heure en préambule au dévoilement du prix, a elle aussi rendu hommage aux victimes de la série d’attentats perpétrés à Paris il y a deux ans.

Aux côtés de Guillaume Poix, couronné pour son livre Les fils conducteurs, c’est Gaël Octavia qui a reçu la « Mention » pour son ouvrage La fin de Mame Baby. Pour l’un et l’autre de ces deux jeunes auteurs, il s’agit de leur premier roman.

Chritine Suc-Rouxel, membre du jury 2017, aux côtés des deux lauréats, Guillaume Poix et Gaël Octavia.

Le choix du jury – à chaque édition renouvelé, une des spécificités du prix – réjouit en particulier Christine Suc-Rouxel, collaboratrice du Musée de La Poste qui en a été membre cette année (la composition du jury comporte toujours un postier).

« Parmi les très bons livres sélectionnés, j’avais notamment beaucoup apprécié la qualité littéraire, l’originalité et la sensibilité des deux ouvrages récompensés au final, explique cette lectrice insatiable, j’avais soutenu ces deux auteurs et je suis très heureuse de leur succès. »

Rodolphe Pays

Le prix Wepler-Fondation La Poste revient à  Guillaume Poix pour Les fils conducteurs (Verticales).

La mention spéciale du jury salue La fin de Mame Babyde Gaël Octavia (Gallimard).

 

Publicités

0 Responses to “Le 20ème Prix Wepler-Fondation La Poste couronne les premiers romans de Guillaume Poix et Gaël Octavia”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 147 autres abonnés

Nos/vos photos sur Flickr

Notre compte Twitter

Les archives

Des chiffres

  • 283,883 visites

%d blogueurs aiment cette page :