Fondation La Poste : le Prix « Envoyé par La Poste » revient à Jean-Baptiste Andrea


Depuis trois ans, le Prix Envoyé par La Poste ouvre la saison des trophées littéraires.

Cette récompense, initiée en 2015 par la Fondation La Poste, revient cette année à Jean-Baptiste Andrea pour son roman Ma reine.

« L’idée d’une histoire dominée par l’enfance a germé dans mon esprit pendant quatre ans. Un jour, en balade à la campagne, les éléments du récit se sont agencés. J’ai rédigé le premier chapitre et je n’ai plus cessé d’écrire jusqu’au point final. En deux mois, j’avais achevé mon roman. »

Son titre : Ma reine. Mais restait à le faire paraître. C’est par La Poste que Jean-Baptiste Andrea choisit alors de faire parvenir son manuscrit aux éditeurs. Bien lui en prend : les éditions de L’Iconoclaste manifestent tout de suite un coup de cœur pour ce premier ouvrage de l’auteur, et se proposent de le publier.

Jean-Baptiste Andrea, photographié par Vinciane Lebrun-Verguethen.

Restait à espérer l’intérêt des lecteurs. Et pourquoi pas une récompense qui permettrait au livre de trouver davantage encore son public.

C’est chose faite également : Jean-Baptiste Andrea s’est vu attribuer il y a quelques jours le Prix Envoyé par La Poste que la Fondation La Poste a initié il y a trois ans.

« Aux côtés d’autres actions et initiatives, ce prix s’inscrit dans une logique de soutien à la création littéraire menée depuis vingt ans, indique-t-on à la Fondation La Poste, il valorise un manuscrit adressé par courrier et sans recommandation particulière à des éditeurs dont les comités de lecture décèlent le talent. »

C’est Philippe Bajou, secrétaire général du Groupe La Poste et directeur général adjoint, qui a remis le prix au lauréat lors d’une cérémonie qui s’est déroulée au Centre national du livre, à Paris.

Un événement qui a rassemblé de nombreuses personnalités, dont plusieurs membres du jury, parmi lesquels figurent notamment les écrivains Olivier Poivre d’Arvor, Serge Joncour et Christophe Ono-dit-Biot.

L’auteur et Dominique Blanchecotte, déléguée générale de la Fondation La Poste. (ph. T. Debonnaire)

Réalisateur et scénariste pour le cinéma depuis une vingtaine d’années, Jean-Baptiste Andrea a particulièrement goûté la liberté qu’apporte l’écriture romanesque.

« En écrivant ce livre, j’ai retrouvé la latitude qui commençait à me manquer au cinéma, confie-t-il, avec la littérature j’ai appréhendé de nouveau la fraîcheur que j’avais en débutant dans ce métier. »

Rodolphe Pays

Ma reine, Éditions L’Iconoclaste. 240 pages (paru le 30 août). Un conte initiatique où tout est vrai, tout est rêve, tout est roman…

 Jean-Baptiste Andrea est né en 1971. Diplômé de Sciences-Po Paris et d’une école de commerce, il travaille comme traducteur avant de bifurquer vers le cinéma où il est réalisateur et scénariste. Il a signé Dead End et La Confrérie des larmes. Ma reine est son premier roman.

L’interview de Jean-Baptiste Andrea par Nathalie Jungerman : http://www.fondationlaposte.org/projet/prix-envoye-par-la-poste-jean-baptiste-andrea/

 

Publicités

0 Responses to “Fondation La Poste : le Prix « Envoyé par La Poste » revient à Jean-Baptiste Andrea”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 142 autres abonnés

Nos/vos photos sur Flickr

Notre compte Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

Les archives

Des chiffres

  • 280,357 visites

%d blogueurs aiment cette page :