Imprimerie Phil@poste : la passion des métiers


L’imprimerie Phil@poste est implantée à Boulazac, près de Périgueux (Dordogne).

Plus de 400 personnes travaillent quotidiennement à l’imprimerie Phil@poste, située en Dordogne près de Périgueux.

Parmi elles, Elsa Catelin, graveuse de timbres, et Vianney Foltzer, imprimeur taille-douce.

Proposition, programmation, choix du concepteur, validation, création, impression, diffusion… : avant que celui-ci soit collé sur une enveloppe ou qu’il rejoigne l’album d’un collectionneur, plusieurs étapes concourent à la naissance d’un timbre.

Dessinatrice et graveuse de timbres, Elsa Catelin a rejoint l’imprimerie Phil@poste en 2004.

L’impression restant naturellement l’opération la plus « visible », la plus spectaculaire du processus. Et ce d’autant plus lorsque l’option « taille-douce » – le nec plus ultra pour les philatélistes – est retenue.

Avec deux maillons étroitement associés : la gravure et l’impression spécifique qui s’y rattache.

Des techniques, des savoir-faire que les équipes de l’imprimerie Phil@poste, implantée à Boulazac (Dordogne), maîtrisent depuis longtemps. Autant pour les besoins de la Poste française que pour ceux d’opérateurs postaux ou de groupes étrangers.

Pour graver (sur des plaques métalliques appelées « poinçons ») les illustrations qui seront reproduites sur les timbres, l’imprimerie fait appel à des artistes aguerris. Elle utilise ainsi les services de professionnels indépendants et ceux de deux graveurs salariés, Elsa Catelin et Pierre Bara.

La savoir-faire des graveurs, un atout pour l’imprimerie Phil@poste.

Deux collaborateurs qui sont aujourd’hui des « noms » dans le petit monde de la gravure. Avec raison. Elsa, diplômée de l’école Estienne, a intégré Phil@poste en 2004.

Et a complété sa formation sur place auprès « d’anciens » très expérimentés, Claude Jumelet et Jacky Larivière.

Depuis elle a gravé plus de 150 timbres (pour une moitié d’entre eux, elle a également réalisé le dessin initial).

« J’aime travailler sur des thèmes ou des sujets comme l’architecture, les portraits, indique-t-elle, mais on me demande aussi souvent de graver des paysages, et j’y prends également beaucoup de plaisir. »

Vianney Foltzer : « Avec la taille-douce, on ne sait jamais tout, on n’en fait pas le tour comme ça, il faut des années et des années, et encore… »

Elsa comme son collègue Pierre Bara est fréquemment en contact avec d’autres professionnels en charge de l’étape suivante, l’impression. Comme Vianney Foltzer, imprimeur « taille-doucier », un métier qui requiert lui-aussi un apprentissage particulier.

Et permanent. « Avec la taille-douce, on ne sait jamais tout, on n’en fait pas le tour comme ça, explique-t-il, il faut des années et des années, et encore… »

Vianney a été conquis par l’imprimerie lors du stage d’observation en entreprise que les collégiens suivent en troisième. Sa passion est partie de là, depuis elle ne l’a plus quitté.

« La taille-douce, c’est une sorte de fleuron, j’ai découvert ça ici après avoir été embauché, raconte-t-il, j’ai alors demandé à intégrer les équipes de taille-douce, et j’ai été formé sur le tas par des collègues qui pratiquaient le métier depuis longtemps. »

A l’imprimerie Phil@poste de Boulazac, on imprime, on dessine, on grave, on fait de la chimie, de la couleur, de l’informatique, on assure de la maintenance, on conditionne, on fait visiter…

Plus de 400 personnes font tourner cette unité de production dont le savoir-faire et la qualité du travail – toutes techniques d’impression confondues -, sont appréciés en France et à l’international.

Tous passionnés par leur métier. Comme le sont Elsa Catelin et Vianney Foltzer.

Rodolphe Pays

 

 

Advertisements

0 Responses to “Imprimerie Phil@poste : la passion des métiers”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 141 autres abonnés

Nos/vos photos sur Flickr

Plus de photos

Notre compte Twitter

Les archives

Des chiffres

  • 273,501 visites

%d blogueurs aiment cette page :