C215 et SP 38 : deux street artistes dont le Musée de La Poste suit toujours l’actualité


SP 38 l’automne dernier dans son atelier de Séoul.

SP 38 et C215 : deux street artistes dont le Musée de La Poste suit le cheminement et le succès.

Le premier a terminé récemment une résidence en Corée du Sud.

Le second est actuellement exposé à Nice, au musée national du sport.

C215 lors du vernissage de l’exposition « Athlètes : carte blanche à C215 ».

Depuis des années, tous deux ont déjà fait beaucoup de chemin. En France et bien au-delà.

Leur travail est désormais apprécié dans de nombreux endroits du monde, et leur notoriété, auprès du grand public comme du milieu de l’art, ne cesse de s’affirmer.

Le Musée de La Poste suit leur parcours depuis pas mal de temps. C215 figurait parmi les artistes que le musée avait présentés en 2013 lors de son expo Au-delà du street art (depuis il a aussi dessiné plusieurs timbres pour La Poste).

Et SP 38 a signé l’été 2016 une immense fresque sur la palissade du chantier de rénovation du musée.

Mais c’est notamment en Corée du Sud que SP 38 a récemment exercé son talent.

En résidence deux mois à Séoul l’automne dernier, il a mené un vaste projet baptisé « Hide and Seek » (cacher et chercher).

Et apposé ses affiches dans les rues, le métro, sur des bâtiments abandonnés, animé des ateliers avec des enfants…

Tout comme Berlin, où il réside depuis des années, Séoul est aujourd’hui parsemée des messages et de la typographie de l’artiste.

C215 est lui présent au musée national du sport, à Nice. Avec une exposition elle-aussi particulièrement originale intitulée Athlètes : carte blanche à C215. L’artiste y présente autour de 75 pochoirs réalisés pour la plupart sur des supports uniques – vêtements, accessoires… – utilisés par les sportifs eux-mêmes.

Un accrochage dédié à Camille Muffat, Florence Arthaud et Alexis Vastine, trois athlètes décédés en 2015 au cours du tournage d’une émission de télévision.

Deux artistes passionnés et passionnants dont le Musée de La Poste continuera de suivre le remarquable parcours…

Rodolphe Pays

Expo « Athlètes : carte blanche à C215« , jusqu’au 21 mai, musée national du sport, Nice.

 

Advertisements

0 Responses to “C215 et SP 38 : deux street artistes dont le Musée de La Poste suit toujours l’actualité”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 141 autres abonnés

Nos/vos photos sur Flickr

Plus de photos

Notre compte Twitter

Les archives

Des chiffres

  • 273,501 visites

%d blogueurs aiment cette page :