« Churchill De Gaulle » : une exposition rétrospective exceptionnelle proposée au Musée de l’Armée


IMG_3142A l’occasion du 70ème anniversaire de la Libération et du cinquantième anniversaire de la disparition de Winston Churchill, le Musée de l’Armée propose une exposition rétrospective consacrée à De Gaulle et Churchill. Le Musée de La Poste apporte sa contribution à l’événement en prêtant une pièce unique et symbolique : un projet de timbre franco-anglais scellant l’union imaginée un temps entre les deux pays.

Projet de timbre de  1940 scellant l'union franco-anglaise dessiné par Henry Cheffer.

Projet de timbre de 1940 scellant l’union franco-anglaise dessiné par Henry Cheffer.

Il aurait été le symbole de l’union politique franco-anglaise envisagée entre septembre 1939 et juin 1940 par les gouvernants des deux pays. Et le premier fruit de la fusion des postes française et anglaise notamment projetée dans le cadre de cette hypothétique – et restée méconnue – « confédération ». C’est en effet ainsi qu’un timbre commun présentant les effigies du roi George VI et du président de la République Albert Lebrun a failli voir le jour… On en était même aux essais de couleur…

Essai de couleur du timbre franco-anglais de 1940.

Essai de couleur du timbre franco-anglais de 1940.

Mais la guerre tourne au désastre, et le 16 juin le Conseil de Ministres repousse le projet d’union franco-anglaise. Philippe Pétain remplace alors Paul Reynaud. L’idée d’émettre le timbre est abandonnée. Reste l’œuvre d’Henry Cheffer qui devait l’illustrer. Avec l’ouverture de l’exposition Churchill-De Gaulle au Musée de l’Armée, elle sort aujourd’hui de l’oubli. Le Musée de La Poste a en effet prêté le dessin de l’artiste pour cette double rétrospective consacrée aux parcours – de la naissance à la disparition – de ces deux hommes d’exception. Une pièce qui a toute sa place dans l’accrochage : au cours de leurs différentes rencontres en juin 1940, Churchill et De Gaulle – dans la perspective de continuer efficacement le combat – évoqueront en effet le projet d’union entre le Royaume-Uni et la France.

IMG_3124Militaires d’abord, politiques ensuite, hommes à la détermination sans faille, habités par leur pays, ayant l’un et l’autre occupés le pouvoir et connus des traversées du désert, Churchill et De Gaulle ont beaucoup en commun. Ils ont aussi été tous les deux des prisonniers de guerre : Churchill lors de la guerre des Boers, et de Gaulle entre 1916 et 1918 (l’exposition présente notamment d’émouvantes lettres du prisonnier adressées à son « Cher papa »). Il n’y avait cependant guère de place pour l’amitié dans leur relation, nourrie d’intérêts communs mais aussi de stratégies parfois inconciliables. Ils se respectaient profondément, s’estimaient tout autant… et entretenaient des relations à la fois courtoises et sans concessions.

Winston Churchill et Charles de Gaulle enfants.

Winston Churchill et Charles de Gaulle enfants.

L’exposition évoque d’abord leur enfance. Churchill, né dans la haute aristocratie anglaise, passant ses vacances dans un château familial de 320 pièces. Tandis que De Gaulle se contente d’une simple maison bourgeoise à Lille. Puis les années de formation. Directement militaire pour De Gaulle. En passant par une première case politique pour Churchill. Mais la famille de ce dernier n’est pas sûre qu’il soit à la hauteur de ce type de carrière. On le remet dans le droit chemin en l’intégrant à l’armée. Il y restera jusqu’en 1900 (il traversera quatre conflits durant cette période), et reviendra alors à la politique. Mais l’armée ne sera jamais loin…

"Plug Street", le premier tableau peint par Churchill.

« Plug Street », le premier tableau peint par Churchill.

Tous deux sont terriblement affectés par la Première Guerre mondiale. Au point que Churchill, effondré par sa responsabilité dans l’échec de la bataille des Dardanelles, souffre de dépression et se soigne alors en peignant ses premières toiles (un hobby qu’il pratiquera jusqu’à sa mort). Prisonnier des allemands, De Gaulle lui se réfugie dans le travail, la réflexion, l’écriture. Plusieurs des livres qui seront publiés dans le prolongement de cette période figurent au sein de l’exposition.

IMG_3133Le parcours des deux hommes dans l’entre-deux-guerres, leurs rencontres, leurs relations à Londres, les batailles menées ensemble sont évoquées en détail. Photos, films, enregistrements sonores, documents, témoignages, objets ayant appartenu à l’un et à l’autre racontent le cheminement individuel et commun de ces deux figures majeures de la seconde guerre mondiale et plus largement du siècle passé.

IMG_3141Sur un grand écran, des images du défilé organisé le 11 novembre 1944 à Paris pour commémorer l’armistice de 1918 disent beaucoup du lien qui unissaient De Gaulle et Churchill. Ils remontent ensemble les Champs-Elysées, acclamés par une foule considérable. Tous les deux se recueillent à l’Arc de Triomphe, s’arrêtent devant la statue de Clémenceau. De Gaulle savait que Churchill et « le Tigre » s’étaient rencontrés en 1918 et connaissait l’admiration de l’anglais pour ce français indomptable. Une halte voulue par De Gaulle, et l’émotion visible de Churchill…

Et puis l’après-guerre, les traversées du désert pour l’un et l’autre. Le bureau de De Gaulle reconstitué : classique, vue sur le parc de la Boisserie, un porte-plume… Celui de Churchill, : vue sur un parc anglais, un bureau plus petit, une Remington munie d’un système « silencieux…

Le retour aux affaires, la fin de carrière… Une rétrospective d’une richesse exceptionnelle.

Rodolphe Pays

« Churchill De Gaulle », jusqu’au 26 juillet, Musée de l’Armée, Hôtel des Invalides, 129 rue de Grenelle, Paris 7ème.

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

0 Responses to “« Churchill De Gaulle » : une exposition rétrospective exceptionnelle proposée au Musée de l’Armée”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 142 autres abonnés

Nos/vos photos sur Flickr

Plus de photos

Notre compte Twitter

Les archives

Des chiffres

  • 276,631 visites

%d blogueurs aiment cette page :