Un atelier « Père Noël » organisé par le Musée de La Poste à l’hôpital Necker-Enfants malades


Après avoir rédigé leur lettre au Père Noël, les enfants la déposeront dans une boîte spécialement réservée pour l'occasion.

Après avoir rédigé leur lettre au Père Noël, les enfants la déposeront dans une boîte spécialement réservée pour l’occasion.

Les jeunes patients soignés à l’hôpital Necker-Enfants malades de Paris vont pouvoir dans les prochaines semaines rédiger leur lettre au Père Noël. Un atelier mis en place par le Musée de La Poste va les y aider.

L’initiative avait été lancée en 2013, elle est reconduite cette année : une nouvelle opération « Lettre au Père Noël » se déroulera ainsi tout au long du mois de décembre à l’hôpital Necker-Enfants malades de Paris. Proposée par le Musée de La Poste, et menée en partenariat avec l’équipe Mécénat et politique culturelle de l’hôpital, elle permettra aux enfants soignés au sein de l’établissement d’expédier un courrier au Père Noël.

IMG_2464« C’est une animation familiale, indique Hakima Benabderrahmane, responsable de la politique des publics du Musée de La Poste, elle est bien sûr destinée aux jeunes patients, mais leurs proches sont également les bienvenus pour les accompagner ou les aider à rédiger ou dessiner leur lettre. » Trois après-midi de décembre seront ainsi consacrés à ces séances épistolaires et joyeuses.

Muni de tout le matériel nécessaire – crayons, feutres, gommes, papier, enveloppes… -, un animateur dépêché par le musée encadrera chacune d’elles. « Toutes les lettres seront envoyées au secrétariat du Père Noël, à Libourne, poursuit Hakima Benabderrahmane, qui fera ensuite individuellement parvenir en retour la réponse du Père Noël. » Comme à tous les enfants…

Rodolphe Pays

« Lettre au Père Noël », une animation du Musée de La Poste organisée dans le hall Laennec de l’hôpital Necker-Enfants malades (Paris 15ème), les mercredis 3, 10 et 17 décembre entre 14 h et 16 h.

Un timbre dédié à René Laennec (conçu par Charles Mazelin) a été émis en 1952.

Un timbre dédié à René Laennec (conçu par Charles Mazelin) a été émis en 1952.

 

C’est à l’hôpital Necker que René Laennec a mis au point l’auscultation (il est aussi l’inventeur du stéthoscope). Une plaque de marbre posée à l’entrée de l’établissement indique « Dans cet hôpital Laennec découvrit l’auscultation. 1781-1826 ».

Publicités

0 Responses to “Un atelier « Père Noël » organisé par le Musée de La Poste à l’hôpital Necker-Enfants malades”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 143 autres abonnés

Nos/vos photos sur Flickr

Notre compte Twitter

Les archives

Des chiffres

  • 281,806 visites

%d blogueurs aiment cette page :