Archive pour mai 2014



Le numéro de printemps de « Culture Timbres », la lettre philatélique du Musée de La Poste, est disponible

CT22Le Culture Timbres de printemps est paru. De l’histoire, de l’art, des événements, des actualités, des éditions… accompagnés de timbres.

La nouvelle édition de Culture Timbres, la lettre qui traite toute l’actualité du Musée de La Poste à travers ses aspects philatéliques, est sortie. Un numéro de printemps où l’histoire figure en bonne place. Avec notamment un papier consacré aux expositions itinérantes conçues par l’équipe Histoire et Prospective du musée. L’article évoque en particulier les séries de panneaux ou de kakémonos illustrés de timbres – sur Jaurès, la Grande Guerre… – créées pour des événements ou des commémorations organisés dans des bureaux de poste, des collectivités territoriales ou des institutions culturelles.

Autre sujet historique abordé dans la revue, la présentation officielle le 5 mai dernier des timbres dédiés aux commémorations des deux guerres mondiales (autour desquelles le musée développe plusieurs initiatives et partenariats – conférences, expositions, éditions… ). Un événement qui s’est déroulé à l’Hôtel des Invalides en présence de Kader Arif, le Secrétaire d’Etat chargé des Anciens Combattants et de la Mémoire et de Philippe Wahl, le Président du Groupe La Poste.

Au sommaire également, le programme du salon Planète Timbres et les animations que le musée y proposera. Ainsi qu’un sujet sur Phil-Ouest, un des sites internet dédiés à la philatélie parmi les plus fréquentés. Bonne lecture… (RP)

 « Culture Timbres » est disponible sur le site internet du Musée de La Poste (ladressemuseedelaposte.fr, rubrique « Focus ») ainsi qu’en version papier à la boutique du musée, 21 avenue du Maine, Paris 15ème.    

Publicités

Edition 2014 de la saison culturelle d’Auvers-sur-Oise : autour de Van Gogh, des timbres, des photos, des expos… Volet 1, les 1000 timbres de Michel Barot

barotHabiter Auvers-sur-Oise n’est pas indifférent pour un philatéliste. Michel Barot appréciait sans plus Vincent Van Gogh… Il possède aujourd’hui plus de 1000 timbres différents reproduisant ses tableaux. Il raconte…

« J’avais un grand-père imprimeur, mon goût pour l’édition, la beauté des illustrations est né de là. Et celui pour les timbres est venu parallèlement, lorsque ma mère récompensait mes efforts, scolaires notamment, en me donnant des timbres. C’est donc tout naturellement que je me suis mis à les collectionner. Un loisir que j’ai interrompu lorsque je me suis installé dans la vie professionnelle et familiale et que j’ai repris à 45 ans.

Habitant Auvers-sur-Oise, je me suis – presque forcément – intéressé à Van Gogh. C’était au départ un peintre que j’aimais bien, mais sans plus. Et puis j’ai commencé à collectionner tous les timbres le concernant. Des émissions de tous les pays reproduisant ses tableaux : portraits, autoportraits, paysages…

J’en ai ainsi réuni plus de 1000. Trouvés dans des brocantes, des salons philatéliques, lors de rencontres avec des collectionneurs. J’ai en regroupé la moitié dans un album de deux tomes qui raconte la vie et l’œuvre de Van Gogh. Et que je présente régulièrement lors d’expositions.

Bien sûr, des postes se sont parfois intéressées à la même œuvre. Il existe parfois trois timbres différents d’un même tableau. Et ce qui est surprenant, c’est l’interprétation des couleurs par les imprimeurs. On a des surprises… Dans mes albums, Il y a des essais de couleur aussi, l’acte de naissance du peintre, beaucoup de documents sur lui. C’est sûr, Van Gogh, à travers cette collection, je commence à bien le connaître. »

Propos recueillis par Rodolphe Pays

Michel Barot est président du cercle philatélique d’Auvers-sur-Oise (95). Plus d’infos sur : http://www.ffap.net/Regions/Assoc.php?id_Assoc=118

 

 

Expo « La tête dans les nuages » : derniers jours…

nuagemontageAvis aux retardataires : la première exposition hors les murs du Musée de La Poste s’apprête à fermer ses portes…

Derniers jours pour les nuages… Pas dans la vraie vie – la météo n’annonce rien de bon pour la semaine à venir -, mais au Musée du Montparnasse, qui accueille une exposition du Musée de La Poste consacrée aux cirrus, stratus, cumulus… Proposé depuis la mi-février, l’accrochage s’achève en effet samedi. Il est donc encore un tout petit peu temps d’en profiter.

Et d’abord d’en savoir plus sur la classification des nuages menée au début du XIXème par le britannique Luke Howard. Des informations illustrées de photographies d’archives réalisées quelques dizaines d’années plus tard. Et puis d’apprécier le travail que plusieurs photographes contemporains ont consacré aux nuages : la coréenne Mi-Hyun Kim, le néerlandais Berndnaut Smilde et l’américain Spencer Finch. Ainsi que celui du créateur d’installations Pierre Malphettes et du peintre Olivier Masmonteil. Et pour les littéraires, des casques audio diffusent des extraits de poèmes – d’Hugo, Baudelaire, Théophile Gautier… – évoquant les nuages.

Après pluie, vient le bon temps… La prochaine expo du Musée de La Poste accueillie en résidence au Musée du Montparnasse emmènera les visiteurs goûter à l’art culinaire. Rendez-vous dès le 3 juin… (RP)

« La tête dans les nuages », jusqu’au samedi 17 mai, une exposition du Musée de La Poste – soutenue par Météo France – accueillie en résidence au Musée du Montparnasse, 21 avenue du Maine, Paris 15ème. Ouvert tous les jours de 13 h à 18 h. Entrée libre.

« L’art fait ventre », à partir du 3 juin .

 

 

La 2ème expo du Musée de La Poste en résidence au Musée du Montparnasse promet déjà d’être fameuse

Graphiste : Philippe Rodier/Musée de La Poste.

Graphiste : Philippe Rodier/Musée de La Poste.

La deuxième exposition du Musée de La Poste en résidence au Musée du Montparnasse pourrait bien être un régal : il y sera question de nourriture. Rendez-vous début juin…

Dans moins de quatre semaines, le Musée de La Poste invitera ses visiteurs à se mettre à table. Pas pour les tourmenter. Pour leur proposer une balade goûtue au royaume de la nourriture. Au menu : des œuvres d’artistes – peintres, « installateurs », vidéastes… – sucrées, salées ou encore pimentée et des performances – dîners-comédie, banquets-théâtre… – que l’on imagine déjà délicieuses.

Une expo pour s’interroger sur la façon dont l’art et les artistes explorent la nourriture, objet esthétique par excellence, et sur l’aspect social et commercial de sa consommation. Table ouverte début juin… (RP)

« L’art fait ventre », du 3 juin au 20 septembre, une exposition de l’Adresse Musée de La Poste accueillie en résidence au Musée du Montparnasse, 21 avenue du Maine, Paris 15ème.

Philatélie : PHILAPOSTEL tient dans quelques jours ses assises à Murol

murolL’Auvergne s’apprête à accueillir les assises 2014 de l’association PHILAPOSTEL. Un rendez-vous tout à la fois de travail, d’échanges et de détente. Programme de la manifestation.

Les 150 délégués de PHILAPOSTEL, union de 27 associations régionales, départementales et thématiques de France métropolitaine et d’Outre-mer (forte de 2600 membres), se retrouveront du 23 au 25 mai à Murol, dans le Puy-de-Dôme. Trois journées de travail pour dresser le bilan de l’année écoulée et définir de nouveau projets. Recrutement, organisation, bénévolat seront ainsi entre autres au menu de ces assises.

La manifestation verra aussi se dérouler trois compétitions philatéliques : une compétition « officielle » placée sous le patronage de la Fédération Française des Associations Philatéliques (FFAP) ; un concours d’art postal sur le thème de l’Auvergne, du Puy-de-Dôme et de la ville de Murol (les œuvres réalisées seront ensuite offertes au Musée de La Poste) ; et une opération « Coups de cœur », qui permettra à ses participants d’évoquer en une feuille d’exposition la pièce dont la découverte a enrichi leur parcours de collectionneur.

Une vignette LISA (création de Marie-Noëlle Le Guillouzic), un collector de 4 timbres (illustrés de visuels de la région Auvergne), des souvenirs (carte postale et enveloppe illustrée) et un timbre à date ont été créés pour l’occasion et seront disponibles tout au long de la manifestation. (RP)

Pour en savoir plus : http://philapostel.net/ppo/po-pageprinc.php?zc=i-souscription.php

Le Secrétaire d’Etat aux Anciens combattants et le Président de La Poste dévoilent une nouvelle collection philatélique intitulée « Mémoire de Guerres »

De g. à dr. : Hervé Charpentier, Gouverneur militaire de Paris, Philippe Wahl, Kader Arif, Jean-Yves Le Naour et Rose-Marie Antoine.

De g. à dr. : Hervé Charpentier, Gouverneur Militaire de Paris, Philippe Wahl, Kader Arif, Jean-Yves Le Naour et Rose-Marie Antoine.

La collection "Mémoire de guerres" est composée de deux collectors de 5 timbres, également disponibles en livret ou en coffret.

La collection « Mémoire de Guerres » est composée de deux collectors de 5 timbres, également disponibles en livret ou en coffret.

« Mémoire de Guerres », c’est la nouvelle collection philatélique lancée par La Poste en hommage aux hommes et aux femmes engagés dans les deux conflits mondiaux. En même temps que les timbres 2014 sur le même thème, elle a officiellement été dévoilée lundi 5 mai en présence du Secrétaire d’Etat aux Anciens combattants et du Président de La Poste.

C’est dans le cadre solennel de l’Hôtel National des Invalides qu’ont été dévoilés lundi 5 mai les timbres dédiés aux commémorations des deux guerres mondiales. A la fois une nouvelle collection intitulée « Mémoire de Guerres » et également la programmation philatélique 2014 consacrée aux deux conflits.

La cérémonie, organisée dans les salons du Gouverneur Militaire de Paris, s’est déroulée en présence de Kader Arif, le Secrétaire d’Etat chargé des Anciens combattants et de la Mémoire, de Rose-Marie Antoine, la Directrice générale de l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre (ONACVG) et de Philippe Wahl, le Président de La Poste. Un événement auquel ont assisté plus de 200 personnes, anciens combattants, philatélistes, postiers, journalistes…

« C’est un grand moment de mémoire, et nous sommes fiers d’y apporter notre petite part, a notamment déclaré Philippe Wahl, et de rendre ainsi un peu de la dette que nous avons envers tous ceux à qui nous devons la liberté. » Dans son allocution, Kader Arif a quant à lui souhaité rendre hommage à l’ensemble des postiers et à La Poste, « symboles du service public », et a également rappelé comment « après s’être déchiré des décennies durant, le coupe franco-allemand avait surmonté ses différends ».

Après la présentation de ces nouvelles émissions philatéliques à l’assistance, la cérémonie s’est clôturée par une séance de dédicaces à laquelle se sont longuement prêtés Kader Arif, Rose-Marie Antoine, Philippe Wahl et Jean-Yves Le Naour (historien spécialiste des deux guerres mondiales qui a rédigé les textes des livrets accompagnant les timbres de la collection « Mémoire de Guerres »). Rodolphe Pays

La collection « Mémoire de Guerre » est composée de deux collectors de 5 timbres (l’un consacré la Grande Guerre, l’autre à la guerre de 1939-1945). Chacun de ces collectors est aussi disponible associé à un livret. Et les 2 livrets sont également proposés ensemble au sein d’un coffret. Les textes de ces documents ont été rédigés par l’historien Jean-Yves Le Naour, spécialiste de la Première Guerre mondiale et de l’histoire du XXe siècle auteur d’une trentaine d’ouvrages. Tous ces produits seront en vente à la boutique du Musée de La Poste dès le 7 mai, 21 avenue du Maine, Paris 15ème. Tél. : 01 53 71 98 49.

« La tête dans les nuages », l’expo du Musée de la Poste : derniers jours et dernière conférence

Création Philippe Rodier/Musée de La Poste

Création Philippe Rodier/Musée de La Poste

Encore deux semaines, et les nuages déposés par le Musée de La Poste au Musée du Montparnasse quitteront les lieux… Il ne faut donc plus perdre de temps pour profiter de cette balade poétique proposée en plein cœur du 15ème arrondissement de Paris. Et ne pas oublier non plus de suivre l’ultime conférence sur le sujet qui s’y tient mercredi prochain.

« La tête dans les nuages », l’exposition du Musée de La Poste accueillie en résidence au Musée du Montparnasse continue de recevoir son lot quotidien d’amoureux des nuages, de rêveurs, de curieux, d’amateurs de peinture et de belles photos… Plus que deux semaines pour profiter des œuvres des cinq artistes exposés.

Et désormais plus qu’une seule possibilité d’assister à une des conférences organisées dans le cadre de l’exposition. La dernière de celles-ci se déroule en effet mercredi prochain. Elle sera donnée par Jean-Pierre Javelle, ingénieur météorologue et responsable du service « Documentation » de Météo France. Bonne visite et bonne conférence. (RP)

« La classification des nuages dans l’histoire de la météorologie », conférence de Jean-Pierre Javelle, mercredi 7 mai à 18 h 30, entrée libre (sur réservation à reservation.dnmp@laposte.fr).

« La tête dans les nuages », jusqu’au 17 mai, une exposition du Musée de La Poste – soutenue par Météo France – accueillie en résidence au Musée du Montparnasse, 21 avenue du Maine, Paris 15ème. Ouvert tous les jours (sauf le dimanche) de 13 à 18 h. Entrée libre.

     


Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 164 autres abonnés

Nos/vos photos sur Flickr

Notre compte Twitter

Les archives

Des chiffres

  • 314 485 visites
Publicités