Benjamin Findinier, conservateur du Musée Champollion de Figeac : « L’histoire de La Poste, cela renvoie à l’écrit, qui est le coeur même de la vocation de notre musée »


Photo Thierry Debonnaire

Photo Thierry Debonnaire


L’exposition itinérante La Poste… Une histoire extraordinaire est actuellement présentée au Musée Champollion – Les écritures du monde de Figeac. Benjamin Findinier, le conservateur du musée, explique pourquoi il a souhaité l’accueillir et comment les visiteurs apprécient cette immersion dans la longue saga postale.

« Quand la déléguée territoriale de La Poste m’a proposé d’accueillir cette exposition itinérante du musée de La Poste, j’ai aussitôt été convaincu. L’histoire de La Poste, du transport des messages, cela renvoie en effet immédiatement à l’écrit, qui est le cœur même de la vocation de notre musée. Les panneaux d’informations, les fac-similés d’objets postaux et les documents qui composent l’exposition présentent un véritable intérêt. Les visiteurs ne s’y trompent pas, ils sont étonnés de découvrir des aspects de l’histoire de La Poste qu’ils ne connaissaient pas, ils sont intrigués par exemple par les boules de Moulins ou encore les bottes de postillon.

Et puis l’aventure de l’Aéropostale, qui figure également au sein de la présentation, c’est aussi un peu l’histoire de la région : Latécoère et ses ateliers de Montaudran, à Toulouse, ce n’est pas si loin. Et les hélices Ratier, qu’il a utilisées pour ses avions, étaient même fabriquées à Figeac. Les établissements Ratier continuent d’ailleurs toujours aujourd’hui de fournir des hélices à Airbus.

Pour personnaliser l’exposition, nous avons aussi souhaité y ajouter des éléments propres à la commune et à Champollion. C’est pourquoi le musée de La Poste nous a prêté des timbres et des pièces philatéliques liés à Figeac et à la découverte des hiéroglyphes. Ainsi que des œuvres de mail art et d’art postal qui nous permettent également d’organiser des ateliers très suivis de mail art. » (propos recueillis par Rodolphe Pays)

Exposition « La Poste… Une histoire extraordinaire », jusqu’au 23 mars, musée Champollion – Les écritures du monde, Figeac (Lot). Pour en savoir plus www.musee-champollion.fr/. Contact au Musée de La Poste : Christine Suc-Rouxel (01 42 79 23 39 ou  christine.suc-rouxel@laposte.fr).

champologLe musée Champollion – Les écritures du monde organise chaque été une grande exposition temporaire. Du 28 juin au 5 octobre, un hommage sera ainsi rendu à Théodore Ber (1820-1900), aventurier et archéologue originaire de Figeac. Intitulée « 40 ans au Pérou, l’itinéraire sud-américain de Théodore Ber », l’exposition permettra de découvrir – notamment à travers ses journaux et carnets de voyage – la personnalité et le talent de cet infatigable voyageur.

Publicités

0 Responses to “Benjamin Findinier, conservateur du Musée Champollion de Figeac : « L’histoire de La Poste, cela renvoie à l’écrit, qui est le coeur même de la vocation de notre musée »”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 142 autres abonnés

Nos/vos photos sur Flickr

Plus de photos

Notre compte Twitter

Les archives

Des chiffres

  • 276,768 visites

%d blogueurs aiment cette page :