Un timbre honore aujourd’hui la mémoire de Gaston Doumergue


La notoriété de Gaston Doumergue est désormais gastondoumerguelimitée à un cercle d’historiens et de passionnés de politique. Pourtant l’action menée cinquante ans durant par cette figure majeure de la troisième République mériterait d’être mieux reconnue. Un timbre émis aujourd’hui y contribue.

S’il est un homme de la troisième République, c’est bien Gaston Doumergue. Son action publique démarre en effet en 1893, soit à peine plus de 20 ans après l’établissement de ce régime politique (le plus long qu’a connu la France depuis la Révolution). Et elle ne s’achèvera qu’en 1934, peu de temps avant la seconde guerre mondiale et l’instauration de l’Etat Français en 1940. Ses convictions laïques et républicaines font aussi de ce radical une figure emblématique de la troisième République. En plus d’un demi-siècle de présence sur la scène politique, Gaston Doumergue aura occupé un nombre de mandats considérable et exercé des responsabilités au plus haut niveau de l’Etat.

Il est pourtant désormais un peu oublié. Qui peut encore citer précisément quelques-unes de ses fonctions, évoquer son parcours, situer son action ? Quelles communes pensent à lui pour attribuer son nom à une voie de lotissement nouveau, à un établissement scolaire, un centre culturel ? A l’occasion du 150ème anniversaire de sa naissance – le 1er août à Aigues-Vives, un village situé au sud-ouest de Nîmes -, La Poste a choisi de rendre hommage à cette figure importante de l’histoire récente de la France. Un timbre dessiné et gravé par Claude Andreotto est ainsi émis aujourd’hui pour honorer sa mémoire. Et rappeler le rôle qu’il a joué au cœur des institutions de son pays.

Fils de vigneron du Gard, Gaston Doumergue fait des études de droit à Paris et s’inscrit ensuite en 1885 au barreau de Nîmes avant de rejoindre assez vite la magistrature. Intéressé par la politique – et encouragé par sa mère -, il se présente à une législative partielle dans le Gard en 1893 face au maire de Nîmes Gaston Marvejol. Il est élu. Et c’est le début d’une très longue carrière politique. Il sera réélu député à deux reprises. Et occupera des fonctions ministérielles (Colonies, Commerce et Industrie, Instruction publique et Beaux-arts… ) quasiment sans interruption de 1902 à 1910 (il est vice-président de l’assemblée nationale de 1905 à 1906). En 1910, il sera élu sénateur du Gard (et réélu en 1912 et 1921).

Puis Doumergue devient président du conseil et ministre des affaires étrangères à la demande du Président Poincaré. Et Président de la République de 1924 à 1931. On le rappellera enfin en 1934 après les manifestations violentes du 6 février pour former à nouveau un gouvernement. Ne parvenant pas à réunir autour de lui le cabinet qu’il souhaitait, il démissionnera le 8 novembre.

Affable, bonhomme, Gaston Doumergue était affectueusement surnommé « Gastounet ». C’est le seul chef d’Etat français depuis Clovis à ne pas avoir été de confession catholique. Ce protestant était aussi franc-maçon. Et célibataire endurci (mais loin d’être insensible au charme féminin), il choisira cependant de se marier 13 jours avant la fin de son septennat… Dreyfusard, favorable à une politique coloniale juste (il plaide l’enseignement de l’arabe en Algérie… ), défenseur des petits producteurs agricoles, de l’école laïque, Gaston Doumergue a aussi mis en place un traité de paix avec le tsar Nicolas II, institué les assurances sociales ouvrières… « Gastounet », une figure de la République à ne plus oublier… (RP)

Le timbre « Gaston Doumergue, 1863 – 1937 » est disponible à l’espace Timbres de L’Adresse Musée de La Poste, 34 boulevard de Vaugirard, Paris 15ème. Tél. : 01 42 79 23 83.

Publicités

0 Responses to “Un timbre honore aujourd’hui la mémoire de Gaston Doumergue”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 148 autres abonnés

Nos/vos photos sur Flickr

Notre compte Twitter

Les archives

Des chiffres

  • 285,163 visites

%d blogueurs aiment cette page :