Philatélie : vivement la rentrée


RF Feuillet carnet Patrimoine 2Avec la sortie de la nouvelle Marianne en juillet – et sans oublier les hommages rendus en août à Gaston Doumergue et Pierre-Georges Latécoère -, l’été philatélique ne connaît pas de trêve. Et la rentrée s’annonce tout aussi passionnante. Et particulièrement prolifique.

Plus d’une trentaine d’émissions de timbres sont programmées en septembre. Dès le 5, un timbre commémorant le dixième anniversaire de la « loi Aillagon » relative au mécénat sera ainsi disponible. Une manière de rappeler l’importance de cette loi dans le développement du mécénat d’entreprise et de la philanthropie individuelle en France. Et, comme pour illustrer le propos, dès le lendemain La Poste émet deux carnets de 12 timbres liés au patrimoine et à l’architecture. L’un, dans la série « La France comme j’aime », célèbre les maisons de personnages illustres (Buffon, George Sand… ), les châteaux (Carcassonne, Carrouges… ) et l’archéologie (villa gallo-romaine, mosaïques… ). L’autre est le second volet d’un carnet consacré à l’art gothique en 2011. Il est illustré  d’œuvres d’art religieux et civil et d’objets et d’enluminures conservés en France (Louvre, Cluny… ).

Il est aussi un peu question d’architecture dans le timbre qui sera émis le 13 septembre. Celui-ci marque en effet le centenaire de la création de la direction de la police judiciaire… et de son adresse mythique, le 36 quai des Orfèvres. Un bâtiment construit entre 1875 et 1880 à l’emplacement de l’ancien hôtel du premier président de la Cour d’appel de Paris.

Fin septembre, des timbres et un bloc rendront hommage à des personnalités qui ont marqué l’histoire dans leur domaine : Alexandre Yersin, le bactériologiste découvreur notamment – en 1894 – du bacille de la peste (une émission commune France/Vietnam imprimée en taille-douce) ; Théodore Deck, le céramiste alsacien rendu célèbre par la mise au point d’une couleur bleu-turquoise, le « Bleu Deck », qui décore ses oeuvres ; Roland Garros, l’aviateur originaire de La Réunion, le premier à avoir traversé la Méditerranée (il a relié Fréjus à Bizerte, en Tunisie, le 23 septembre 1913 ) ; et le peintre Georges Braque, disparu il y a cinquante ans (le bloc émis reproduit deux tableaux de l’artiste, Le Guéridon et Salon peint).

Et fin septembre, à l’occasion de l’Année européenne des droits des citoyens, un timbre de service « Conseil de l’Europe, éducation à la citoyenneté démocratique » clôturera cette belle rentrée philatélique. (RP)

Le panorama des timbres français (salle 10 des collections permanentes) et l’espace Timbres de L’Adresse Musée de La Poste, 34 boulevard de Vaugirard, Paris 15ème. Tél. : 01 42 79 24 24.

Publicités

0 Responses to “Philatélie : vivement la rentrée”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 143 autres abonnés

Nos/vos photos sur Flickr

Notre compte Twitter

Les archives

Des chiffres

  • 281,797 visites

%d blogueurs aiment cette page :