A Aubervilliers dimanche, on fait la fête à l’illettrisme…


aubervilliers2Décrétée Grande cause nationale 2013, la lutte contre l’illettrisme s’organise. Comme à Aubervilliers, au nord de Paris, où un plan local pour endiguer ce fléau a été mis en place. Avec des actions concrètes : à l’occasion de la Fête de la ville et des associations dimanche prochain, la commune et le musée de La Poste – également mobilisé – tiendront par exemple un stand commun autour de l’écrit.

Toutes les enquêtes menées depuis maintenant des années indiquent la même tendance, l’illettrisme touche désormais une part importante de la population. Et pas seulement les jeunes garçons et filles des quartiers défavorisés en rupture avec l’école. Parmi les élèves qui ont planché ce matin sur l’épreuve de philosophie du baccalauréat, un certain nombre connaît aussi des difficultés liées à l’écrit. Et beaucoup d’adultes également…

Alors l’illettrisme, il y a ceux qui en parlent, qui s’en émeuvent, qui s’en inquiètent, qui s’en offusquent… Et ceux qui agissent. Face à ce fléau désocialisant et discriminant, la ville d’Aubervilliers, par exemple, ne ménage pas ses efforts. C’est même l’une des communes de France – elles ne sont pas si nombreuses – à avoir bâti un plan local de lutte contre l’illettrisme. Avec des actions concrètes menées régulièrement en direction de toutes les populations concernées.

Dimanche prochain, à l’occasion de la 22ème édition de la Fête de la ville et des associations, la commune et le musée de La Poste – lui-aussi mobilisé contre l’illettrisme – tiendront un stand commun. Des écrivains publics dépêchés par la mairie y proposeront d’écrire des cartes postales (fournies par le musée) sur le thème « Lettres d’Aubervilliers : amour et engagement ». Courriers que les services de La Poste de la ville viendront relever en fin de journée. Et de son côté, le musée animera un atelier de mail art et informera les visiteurs sur ses expositions (notamment celle actuellement consacrée à la correspondance et aux œuvres de Gaston Chaissac et Jean Dubuffet).

Chaque année, pour cette Fête de la ville et des associations, ce sont des milliers d’Albertivillariens et de gens venus des villes voisines qui se retrouvent ainsi au pied de la mairie et de la place du marché. La fête y bat son plein toute la journée : animations, spectacles, concerts, médiathèque/bibliothèque, démonstrations et pratiques de sports,  espaces pour les enfants et les ados, guinguettes, barbecue… C’est en Seine-Saint-Denis, à Aubervilliers, ce dimanche. (RP)

« La fête de la ville et des associations », à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), dimanche 23 juin, de 10 h à 18 h. Pour en savoir plus : http://www.aubervilliers.fr/article1872.html

Musée de La Poste, 34 boulevard de Vaugirard, Paris 15ème. Tél. : 01 42 79 24 24.

La Fondation La Poste soutient également des actions en faveur de la lutte contre l’illettrisme. Plus d’infos sur : www.fondationlaposte.org/contact.php3

Publicités

0 Responses to “A Aubervilliers dimanche, on fait la fête à l’illettrisme…”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 143 autres abonnés

Nos/vos photos sur Flickr

Notre compte Twitter

Les archives

Des chiffres

  • 278,934 visites

%d blogueurs aiment cette page :