« Chaissac et Dubuffet », c’est (bien) parti…


vernchaiss1Chaissac-Dubuffet, entre plume et pinceau, la nouvelle grande grande exposition du musée de La Poste, a ouvert ses portes aujourd’hui. Une inauguration accompagnée d’un spectacle de la compagnie Artépo proposé aux premiers visiteurs.

La nouvelle exposition de l’Adresse Musée de La Poste est consacrée à deux grands artistes du XXe siècle, Gaston Chaissac et Jean Dubuffet. Deux plasticiens qui maniaient aussi la plume avec beaucoup de talent. C’est d’ailleurs la longue correspondance entretenue par les deux hommes qui forme le fil rouge de l’accrochage. A travers une sélection des lettres qu’ils ont échangées pendant une vingtaine d’années, les visiteurs pourront ainsi mieux cerner deux personnalités très différentes. Et qui n’en sont pas moins restées très proches. D’un côté, Dubuffet, issu de la bourgeoisie, ayant reçu une éducation classique, l’élégance et le verbe traditionnels… De l’autre, Chaissac, l’enfant modeste, volontiers déstructuré, autodidacte… Deux artistes ayant en commun le dégôut de tous les académismes. Une correspondance qui permet de mieux apprécier  les 160 oeuvres présentées au sein de l’exposition.

A l’occasion de ce lancement, le musée proposait ce soir une lecture par la compagnie Artépo de lettres de Gaston  Chaissac et Jean Dubuffet (photo). Après avoir parcouru l’exposition, plus de 150 personnes y ont assisté. Toujours autour de Chaissac et Dubuffet, la compagnie présente actuellement au Lavoir Moderne Parisien un moment théâtral mis en scène par Denis Guénoun intitulé « Vive l’art quand il ignore son nom! ». Bonne expo… et bon spectacle. (RP)

« Vive l’art quand il ignore son nom ! », par la compagnie Artépo, jusqu’au 1er juin, à 20 h 30, au Lavoir Moderne parisien, 35 rue Léon, Paris 18ème. Métro : Château-rouge (ligne 4) ou Marcadet-Poissonniers (ligne 4 et 12). Un billet pour le spectacle donne droit à une entrée gratuite pour l’exposition du musée de La Poste. Un spectacle qui a reçu le soutien de la Fondation La Poste.

« Chaissac-Dubuffet, entre plume et pinceau », jusqu’au 28 septembre, galerie du Messager, 34 boulevard de Vaugirard, Paris 15ème. Tél. : 01 42 79 24 24.

Publicités

0 Responses to “« Chaissac et Dubuffet », c’est (bien) parti…”



  1. Laisser un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 164 autres abonnés

Nos/vos photos sur Flickr

Notre compte Twitter

Les archives

Des chiffres

  • 314 521 visites
Publicités

%d blogueurs aiment cette page :