Un timbre en hommage à la fondation Apprentis d’Auteuil émis cette semaine


vaux1La fondation Apprentis d’Auteuil est née il y a près d’un siècle et demi. Un timbre taille-douce émis vendredi prochain rappelle le rôle que joue cette institution créée pour venir en aide aux enfants les plus démunis.

« Créer, innover pour le service des enfants, les plus pauvres et les plus démunis. » C’est la mission que s’assigne l’abbé Louis Roussel (1825-1897) en créant en 1866 la fondation Apprentis d’Auteuil. Une démarche que son successeur, le père Daniel Brottier (1876-1936) reprendra à son compte en développant l’établissement. Dédiée à l’origine aux orphelins, auxquels elle voulait donner une bonne éducation ainsi qu’un métier leur permettant de gagner leur vie, la fondation s’attache aujourd’hui à s’adapter aux problématiques sociales contemporaines : la protection de l’enfance et les jeunes en difficulté.

Historiquement implantée dans le 16ème arrondissement de Paris, au 40 rue Jean-de-La-Fontaine (où réside toujours son siège), la fondation Apprentis d’Auteuil dispose aujourd’hui d’établissements répartis sur tout le territoire (Ile-de-France, Bretagne, Champagne-Ardenne… ). En 2011, 74 000 jeunes ont été accueillis dans ces diverses résidences.

Parmi elles, situé dans le département de l’Eure-et-Loir, le château des Vaux prend chaque année en charge – éducation et scolarité – près de 800 jeunes. Un timbre émis le 12 avril  rend hommage à cet établissement et à travers lui à toute la fondation. Créé et gravé par Sarah Bougault (d’après une photo de C. Kermarec), son visuel reprend la façade du château, ses jardins et les ailes des bâtiments abritant les classes qui préparent à des CAP de menuiserie, de peinture, de boulangerie, de cuisine… L’ancien propriétaire de la bâtisse, le marquis de Pomereu d’Aligre avait fait détourner le cours de l’Eure pour permettre la réalisation de jardins à la française dans le domaine. Une « fantaisie » dont bénéficie chaque année les jeunes gens accueillis dans cet établissement de la fondation Apprentis d’Auteuil. (RP)

Le timbre « Apprentis d’Auteuil-Château des Vaux », gravé par Sarah Bougault, sera en vente lundi 15 avril à l’espace Timbres du musée de La Poste, 34 boulevard de Vaugirard, Paris 15ème.

Publicités

0 Responses to “Un timbre en hommage à la fondation Apprentis d’Auteuil émis cette semaine”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 142 autres abonnés

Nos/vos photos sur Flickr

Plus de photos

Notre compte Twitter

Les archives

Des chiffres

  • 276,709 visites

%d blogueurs aiment cette page :