Miss.Tic habille pour l’hiver le cabinet des trésors philatéliques


tic4Miss.Tic est dans l’expo Au-delà du Street art et désormais aussi dans le cabinet des trésors philatéliques du musée de La Poste. Plusieurs des maquettes qu’elle a réalisées il y a deux ans à l’occasion de la Journée de la femme y sont présentées.

Pour la Journée de la femme de 2011, La Poste avait souhaité émettre un carnet de 12 timbres délibérément original et audacieux. Elle avait pour cela fait appel et donné carte blanche à la plasticienne et poétesse Miss.Tic. Fidèle à ses lignes de conduite et de mire, l’artiste – dont c’était la première expérience philatélique – avait alors choisi de proposer des portraits de femme appuyés selon son habitude de formules qui font mouche : douze oeuvres composées de silhouettes brunes qui ne s’en laissent jamais compter (parfois fleurette quand même, mais avec une circonspection jamais mise en défaut… ) et d’épigrammes savoureuses et acides. A travers ces portraits légendés, Miss.Tic revisitait comme souvent les thèmes du bonheur et de la liberté au féminin. En se jouant volontiers de la représentation de la femme “moderne” véhiculée notamment par les médias. Le carnet Femme de l’être était né.

Ce sont quelques-uns de ces portraits qui sont aujourd’hui exposés dans le cabinet des trésors philatéliques du musée de La Poste. Trois des douze maquettes et les bons à tirer du carnet Femme de l’être y sont ainsi présentés. C’est une autre occasion de découvrir le travail de cette artiste, déjà présente au sein de l’exposition Au-delà du Street art également proposée en ce moment au musée. Un travail dont le fond et la forme prennent racine dans les années 1980. Miss.Tic s’installe alors aux Etats-Unis et découvre la culture hip hop et la naissance du graffiti. Puis ce sera l’Amérique latine et les fresques de ses muralistes. Egalement passionnée de poésie depuis son adolescence, elle puise aussi son inspiration du côté de poètes comme Rimbaud. Une présentation et une expo éminemment fréquentables. (MH/RP)

Maquettes et bons à tirer du carnet “Femme de l’être”, jusqu’en mai, cabinet des trésors philatéliques, salle 11.  “Au-delà du Street art”, jusqu’au 30 mars, galerie du Messager. L’Adresse Musée de La Poste, 34 boulevard de Vaugirard, Paris 15ème. Tél. : 01 42 79 24 24.

Publicités

0 Responses to “Miss.Tic habille pour l’hiver le cabinet des trésors philatéliques”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 147 autres abonnés

Nos/vos photos sur Flickr

Notre compte Twitter

Les archives

Des chiffres

  • 283,600 visites

%d blogueurs aiment cette page :