Archive pour octobre 2012



Les animations des vacances scolaires : Toussaint au musée de La Poste

Les vacances de la Toussaint approchent. Et comme à l’occasion de chaque congé scolaire, l’Adresse Musée de La Poste propose des animations en famille pour ceux qui restent, qui sont déjà revenus ou pas encore partis. Programme.

Quatre visites guidées « en costumes » sont proposées au musée de La Poste pendant les prochaines vacances de la Toussaint. Une façon de découvrir les collections permanentes plébiscitée depuis leur mise en place par la quasi totalité de ceux qui l’ont expérimentée. Le principe : le guide revêt au cours du parcours historique différentes tenues de postiers. Et du coup, la visite prend un autre tour. On n’est plus en présence d’un guide, on est en compagnie d’un messager du roi, d’un facteur rural et encore d’un pilote de l’Aéropostale qui racontent leur métier, leur quotidien.

Autre animation organisée lors de ces prochaines vacances, l’atelier intitulé Paris timbré (photo). Animation qui rencontre elle aussi depuis son lancement un bel intérêt. La séance démarre par une découverte de la capitale à travers les timbres. Les enfants et leurs accompagnateurs approchent ainsi les monuments, les lieux mythiques de Paris. Et ils illustrent ensuite la ville à l’aide de collages, de timbres découpés, de dessins… Les vacances, c’est aussi un peu au musée de La Poste… (RP)

Visites guidées « en costumes » : les 29 et 31 octobre et les 5 et 9 novembre, à 15 h. Public : parents et enfants. Tarif : 6,50 euros (billet d’entrée inclus).

Ateliers « Paris Timbré » : les 2 et 7 novembre, à 15 h. Public : parents et enfants. Tarif : 6,50 euros (billet d’entrée inclus).

Renseignements et réservations au 01 42 79 24 24.

Accessibilité des personnes en situation de handicap : l’Adresse Musée de La Poste se prépare à l’échéance du 1er janvier 2015

Tous les collaborateurs de l’Adresse Musée de La Poste sont actuellement formés aux questions d’accessibilité par l’association Interface-handicap.

C’est dans à peine plus de deux ans. Le premier janvier 2015, tous les Etablissements Recevant du Public (ERP) devront être entièrement accessibles aux personnes en situation de handicap. L’Adresse Musée de La Poste s’y prépare.

Accessibles, ils devront tous l’être début 2015. Les restaurants, les commerces – les petits comme les grands -, les collectivités territoriales – mairies, conseils généraux… -, les bâtiments administratifs, les écoles, les hôpitaux, les gares, les hôtels, les cinémas… Et les musées. Et donc l’Adresse Musée de La Poste. Autant d’établissements auxquels le couteau n’a cependant pas été mis sous la gorge. Cette obligation d’accessibilité ne vient pas d’être décrétée, elle est issue de la loi « handicap » votée le 11 février 2005. Intitulée Loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapée, elle reprend avec plus d’exigence – ainsi que d’arrêtés et de circulaires pour la concrétiser – la loi précédente sur le sujet votée en… 1975. L’objectif poursuivi étant que les conditions d’accès des personnes handicapées – moteur, visuel, auditif comme mental ou psychique – soient les mêmes que celles des personnes valides.

La mise à niveau des ERP ne concerne pas seulement les dispositifs techniques (largeur des portes, rampes d’accès, ascenseurs, informations en braille… ), l’accueil, la proximité, l’accompagnement forment également une part importante de l’accessibilité. Sur tous ces aspects, l’Adresse Musée de La Poste est mobilisé pour accueillir au mieux les publics en situation de handicap. Au-delà des aménagements mis en place, le musée sensibilise ainsi tous ses collaborateurs. Il organise notamment avec l’association Interface handicap des sessions de formations destinées à mieux comprendre et intégrer le handicap. Et à le prendre en compte dans toutes les initiatives et tous les projets entrepris. (RP)

Contact de l’association : interface-handicap.org

L’Adresse Musée de La Poste, 34 Bd de Vaugirard, Paris 15ème  

Les grands prix de l’art philatélique

La 62ème édition des grands prix de l’art philatélique se déroula, ce matin, dans un salon de l’Hôtel Ampère, dans le 17ème arrondissement de Paris. Là, un jury, composé d’une trentaine de membres, parmi lesquels, le musée, issus ou non de la philatélie désigna par un vote le plus beau timbre de France. 

Le grand prix de l’art philatélique pour les collectivités territoriales a été décerné au timbre-poste « Ile aux Marins – 25e anniversaire » émis par Saint Pierre et Miquelon. Cette figurine, gravée en taille-douce par cinq graveurs différents : Claude Andréotto, Pierre Albuisson, Eve Luquet, Marie-Noëlle Goffin, Line Filhon, est une première dans le monde. Le grand prix d’art philatélique européen a été décerné à la Principauté d’Andorre, pays européen invité d’honneur du Salon philatélique d’Automne, pour le timbre « Restauracio de la Casa de la Vall » dessiné par Stéphanie Ghinéa et gravé en taille-douce par Yves Beaujard. Enfin, le prix du plus beau timbre de France est décerné au bloc novateur de trois timbres-poste « Retable d’Issenheim » mis en page par Sarah Lazarevic et imprimé en offset.

L’annonce des Prix aura lieu le jeudi 8 novembre à 11h30 lors de l’inauguration officielle du Salon philatélique d’Automne (Espace Champerret, Porte de Champerret, Paris 17e). Ils seront ensuite remis lors d’une réception le 16 novembre prochain. (MN)

Marcophilex s’installe à Epernay !

L’exposition internationale de philatélie qui porte aujourd’hui le nom de « Marcophilex », est organisée depuis 1973 par l’Union Marcophile ,- société de marcophilie et d’histoire postale regroupant actuellement un millier d’adhérents, domiciliée à l’Adresse Musée de La Poste,- en lien avec une association locale. Cette année, c’est au tour de l’Association philatélique sparnacienne (APS) et de la ville d’Epernay, d’accueillir cette manifestation ce week-end du 20 et 21 octobre. Les visiteurs peuvent ainsi découvrir, durant ces deux jours, sur une surface de 800m2, 42 présentations reparties sur plus de 200 cadres mais également, de nombreuses associations et négociants en philatélie. L’artiste graveur Yves Beaujard, créateur du timbre-poste « Epernay » y anime des séances de dédicaces. Les collections du musée y sont également exposées grâce à la présence de la Société des Amis du Musée de La Poste (SAMP), participant tous les ans à la manifestation. Quelques souvenirs philatéliques tels que cartes et enveloppes illustrées accompagnées d’un timbre à date, créations de Roland Irolla, sont vendues pour l’occasion. Et pour la première fois cette année, Marcophilex propose à ses visiteurs une vignette d’affranchissement sur le thème de l’histoire postale, type LISA 2, créée par Aurélie Baras, en vente pendant toute la durée du Salon. (MN)

Informations pratiques :
Marcophilex XXXVI
Palais des Fêtes
Parc Roger Menu
51200 Epernay
Ouvert le 20 octobre de 9h à 18h et dimanche 21 octobre de 9h à 17h.
http://www.philatelie-epernay.fr/MARCOPHILEX-XXXVI,144
 
Photo : Marcophilex XXXVI, timbre à date dessiné par Roland Irolla © La Poste / Tous droits réservés

Bloc « Les acteurs de cinéma » : clap de lancement

Un bloc émouvant est émis demain à la mémoire de six acteurs de cinéma aujourd’hui disparus. Une initiative pour les philatélistes, les cinéphiles et aussi la Croix-Rouge.

C’est un bel hommage que La Poste rend demain à six grands acteurs du cinéma français : Françoise Dorléac, Michel Serrault, Jean Marais, Jacqueline Maillan, Philippe Noiret, Annie Girardot. Ces monstres sacrés du 7ème art sont ainsi réunis sur un mini-bloc de 6 timbres. Chacun d’eux apparaissant sur une photo noir et blanc où figure également un clap. Et le fond du bloc reprend l’image de fin du film de Charlie Chaplin tourné en 1936, Les Temps Modernes. L’ouvrier Charlot et la gamine fugueuse Paulette Godard s’éloignent ensemble sur une route déserte. Au bas du bloc, des silhouettes de spectateurs regardent à la fois la scène et les portraits des six acteurs.

Créé par Paul-Raymond Cohen (et imprimé en héliogravure) le bloc a été tiré à 2 millions d’exemplaires. Son achat permettra en outre de venir en aide aux plus démunis. Un supplément de deux euros est en effet reversé à la Croix-Rouge (supplément qui représente une part importante des dons que l’association reçoit du public). (RP)

Bloc « Les acteurs de cinéma », vendu en avant-première le 19 octobre et dans les bureaux de poste à partir du 22 octobre. En vente à l’espace Timbres de l’Adresse Musée de La Poste, 34 Bd de Vaugirard, Paris 15ème.

 


Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 178 autres abonnés

Nos/vos photos sur Flickr

Notre compte Twitter

Les archives

Des chiffres

  • 327 568 visites