Archive pour juin 2012



Un bloc qui retable sur l’art sacré

Authentique oeuvre d’art, le retable d’Issenheim, réalisé il y a exactement cinq siècles, fait aujourd’hui l’objet d’un bloc de trois timbres. Il sera émis dans quelques jours, le 15 juin, dans le cadre du Salon du timbre, qui se tient au parc Floral de Paris du 9 au 17 juin. 

Il y a cinq siècles, le sculpteur Nicolas de Haguenau et le peintre Mathis, dit Grünewald, réalisaient un retable devenu célèbre pour la commanderie des Antonins   – un ordre religieux consacré à Saint Antoine – d’Issenheim, un village proche de Colmar. A l’occasion de cet anniversaire, La Poste émet le 15 juin, dans la série artistique, un bloc de trois timbres représentant les trois saints sculptés sur ce retable : Saint Augustin, Saint Antoine et Saint Jérôme. C’est la tradition dès le Moyen-Age de poser une image sur la table d’autel, retro tabulam en latin, qui a donné naissance au mot. Mais c’est à partir du XVIe et au cours des XVIIe et XVIIIe siècles que les retables deviennent de véritables oeuvres d’art.

Le retable d’Issenheim est aujourd’hui exposé dans la chapelle gothique attenante au cloître de l’ancien couvent des Dominicaines, devenu depuis musée d’Uterlinden. (RP)

Bloc « Le retable d’Issenheim », mise en page Sarah Lazarevic, impression offset, 3 timbres verticaux, vente indivisible, valeur faciale 5 euros. Timbre disponible à compter du 18 juin à l’espace Timbres de l’Adresse Musée de La Poste, 34 Bd de Vaugirard, Paris 15ème.

Publicités

Stéphane Freiss ce jeudi à l’adresse Musée de La Poste

C’est un bel événement qui se prépare : l’acteur et comédien Stéphane Freiss sera ce jeudi à l’Adresse Musée de La Poste pour un spectacle proposé autour du cubisme. A ne pas manquer…

C’est demain soir que Stéphane Freiss et trois comédiens du Centre des arts de la scène et de la Compagnie Temporalia proposeront une lecture/spectacle autour de l’exposition Gleizes-Metzinger. Du cubisme et après, qui se tient actuellement à l’Adresse Musée de La Poste. Les peintres à l’origine du cubisme (Cézanne, Picasso, Braque… ), les lieux où le mouvement est né (Marseille, Paris… ), les influences qu’il a eu (sur les artistes, la littérature… ) sont évoqués tout au long du spectacle. De même que Gleizes et Metzinger, les peintres théoriciens du cubisme. Un spectacle écrit par Jacques Mornas.

Cuboscopie, une lecture/spectacle proposée par le » Centre des arts de la scène » et la « Compagnie Temporalia », jeudi 7 juin à 19 h (durée du spectacle : 45 minutes). Avec Stéphane Freiss, Mélisande Guessoum, Jacques Mornas et Adriano Sinivia, à l’auditorium de l’Adresse Musée de La Poste, 34 Bd de Vaugirard, Paris 15ème. Entrée libre avec le billet d’accès à l’expo.

Le collector de « Plonk et Replonk » disponible à l’Adresse Musée de La Poste

Plonk & Replonk sont dans les collections… et désormais sur collector.

Il était attendu depuis quelques semaine déjà, il est là : le collector Plonk & Replonk est disponible à la boutique de l’Adresse Musée de La Poste. Il est composé de 10 timbres dont les visuels reprennent quelques-unes des photos et gravures devenues mythiques présentées depuis janvier dans les collections de l’Adresse Musée de La Poste : la Police philatélique, le Service postal nocturne, le Souvenir de tournée, le Modèle hybride pour ambulant de campagne

Dans les vitrines du musée, dans des ouvrages, sur cartes postales et désormais dans le cadre d’un collector, l’humour des deux artistes suisses s’accomode avec la même efficacité de tous les supports. (RP)

Collector « Plonk & Replonk », contient 10 timbres-poste à validité permanente pour une lettre jusqu’à 20 grammes à destination de la France, vendu 8,90 euros à la boutique et l’espace Timbres de l’Adresse Musée de La Poste, 34 Bd de Vaugirard, Paris 15ème.

L’Adresse Musée de La Poste accueille Stéphane Freiss pour une lecture/spectacle autour du cubisme

En lien avec l’exposition Gleizes-Metzinger. Du cubisme et après, et dans le cadre de ses nocturnes, l’Adresse Musée de La Poste propose jeudi prochain une lecture/spectacle autour du cubisme. Avec notamment la participation de Stéphane Freiss. 

« Je voudrais vous parler d’une communauté qui a disparu. Nous sommes dans les années 1900, à Paris. Dans ce Paris que je n’ai pas connu, mais où mes parents m’on fait naître. Et pourtant tout commence à Marseille. L’Estaque accueille à la fin du XIXe siècle de nombreux artistes. Cézanne y séjourne à plusieurs reprises. Braque, fasciné par Cézanne, décide de faire ses valises et de se rendre à Marseille… » L’aventure débute… Autour du cubisme, des artistes qui en sont à l’origine et de ceux qui l’ont pratiqué et fait évoluer, des lieux qu’ils fréquentaient, le Centre des arts de la scène et la Compagnie Temporalia proposent ce jeudi une lecture/spectacle qui évoque l’effervescence d’une époque, la rupture occasionnée par un mouvement artistique qui bouleverse l’ordre pictural établi.

Apparaissent ainsi Cézanne, Braque, Picasso, Max Jacob, Apollinaire… Et aussi Rimbaud, Cocteau… Et Gleizes, Metzinger… Une lecture/spectacle intitulée Cuboscopie, écrite par Jacques Mornas, et interprétée par Stéphane Freiss, Mélisande Guessoum, Jacques Mornas et Adriano Sinivia. Une belle aventure à ne pas manquer… (RP)

Cuboscopie, une lecture/spectacle proposée par le Centre des arts de la scène et la Compagnie Temporalia, jeudi 7 juin à 19 h (durée du spectacle : 45 minutes), à l’auditorium de l’Adresse Musée de La Poste, 34 Bd de Vaugirard, Paris 15ème. Entrée libre avec le billet d’accès à l’expo.


Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 166 autres abonnés

Nos/vos photos sur Flickr

Notre compte Twitter

Les archives

Des chiffres

  • 317 489 visites
Publicités