Archive pour mai 2012



La Nuit européenne des Musées : retour sur l’événement

L’Adresse Musée de La Poste participe chaque année, depuis huit ans, à la Nuit des Musées. Aussi, samedi dernier, elle a fait partie des 1320 établissements français qui ont pris part à l’événement. L’objectif étant de faciliter l’entrée de tous dans les musées, la plupart d’entre eux proposaient ce soir là, une entrée gratuite et de nombreuses animations. Le visiteur de l’Adresse Musée de La Poste pouvait non seulement découvrir gratuitement les collections et expositions temporaires durant toute la journée (!!!) mais aussi bénéficier de plusieurs visites guidées commençant tôt dans la soirée afin de répondre à la demande des familles et des plus jeunes visiteurs.

Les quelques 550 visiteurs qui se sont déplacés pour visiter le musée et ses expositions temporaires ont pu dès 16h profiter des visites guidées de l’exposition « Gleizes-Metzinger. Du cubisme et après » ou encore assister, à partir de 18h, aux « Contes de la nuit », poésies à jouer « Au hasard du courrier » par le Théâtre des Deux Sources et le Théâtre Au Clair de Lune en salle 10 des collections permanentes. A 19h30, une rencontre inoubliable avec l’acteur Daniel Mesguich, attendait le public dans l’auditorium. En effet, avec le soutien de la Fondation d’entrepise La Poste, une lecture par l’acteur d’un montage à travers le livre « Lettre à Alger » de Boualem Sansal (Ed. Gallimard) était proposée. Le musée proposait par ailleurs un atelier de mail art qui, comme chaque année, a eu un grand succès, et par sa présence sur les réseaux sociaux Twitter et Facebook, un échange direct avec d’autres musées et visiteurs d’impressions sur les animations passées ou à venir. Aussi, toute personne équipée d’un smartphone a pu envoyer ses commentaires et coups de cœur sur Twitter en utilisant le hastag #NDM12. (MN)

Retour sur l’événement à travers un album photo de la soirée sur : Flickr

Publicités

Plonk et Replonk au musée, à la télé, chez Ruquier…

Plonk & Replonk sont à l’Adresse Musée de La Poste, un peu partout au sein des collections du musée. Leurs objets décalés, leurs photos désopilantes enchantent les visiteurs depuis leur mise en place dans les vitrines des salles en janvier dernier. Et Plonk & Replonk sont aussi à la télé. Dans trois jours, chez Laurent Ruquier…

Ce sera samedi en deuxième partie de soirée, dans l’émission de Laurent Ruquier On n’est pas couché, sur France 2. Les cartes postales revisitées, les réalisations insolites (dont celles présentées au musée), les films burlesques des deux humoristes suisses ont plu à l’animateur, qui a décidé de les inviter pour évoquer avec eux leur travail, leur univers, leurs inspirations… Plonk & Replonk passeront aussi sous le feu des questions et des remarques des deux chroniqueuses de l’émission, Audrey Pulvar et Natacha Polony. Pas de quoi effrayer les deux compères, dont la malice et la douce ironie résistent à toutes les épreuves… A La Chaud-de-Fonds, dont il sont originaires, dans le jura suisse, c’est un principe, on n’est pas couché. Même mort de rire. (RP)

Plonk & Replonk, dans les collections de l’Adresse Musée de La Poste et sur France 2 samedi 19 mai vers 23 heures. 

Les cubistes utilisent toutes les lignes

Albert Gleizes et Jean Metzinger sont descendus dans le métro… L’exposition que l’Adresse Musée de La Poste consacre aux deux peintres  fait l’objet depuis ce matin d’une importante campagne d’affichage.

Les voyageurs du métro parisien ne peuvent désormais plus ignorer qu’une exposition dédiée aux peintres cubistes Albert Gleizes et Jean Metzinger se tient actuellement à l’Adresse Musée de La Poste. Depuis ce matin, l’accrochage est en effet relayé via des affiches 4×3 dans une centaine de stations. Un accompagnement qui devrait contribuer à  augmenter encore la belle fréquentation que connaît l’exposition depuis son lancement le 9 mai dernier. La campagne durera une semaine. (RP) 

« Gleizes-Metzinger. Du cubisme et après », jusqu’au 22 septembre, galerie du Messager, l’Adresse Musée de La Poste, 34 Bd de Vaugirard, Paris 15ème.  

Catalogue de l’expo Gleizes-Metzinger : un vrai livre d’art

Le catalogue de Gleizes-Metzinger. Du cubisme et après, la grande exposition actuellement proposée par l’Adresse Musée de La Poste, est disponible à la boutique du musée. Un livre qui retrace fidèlement l’accrochage… et bien plus que cela. Précisions.

C’est un catalogue d’exposition : il reproduit toutes les oeuvres présentées au sein de l’accrochage Gleizes-Metzinger. Du cubisme et après. Celles des deux peintres – plus d’une soixantaine – et celles de membres de la Section d’Or (Survage, Lhote, Kupka… ), un groupe d’adeptes du cubisme qui se réunissait en particulier dans un atelier de Puteaux, dans les Hauts-de-Seine. Toutes les oeuvres… et même davantage. Un certain nombre de tableaux et de dessins d’Albert Gleizes et de Jean Metzinger ne figurant pas dans l’exposition apparaissent en effet dans l’ouvrage. C’est un catalogue d’exposition, et c’est aussi un livre d’art. Il s’ouvre notamment sur une longue interview de l’historien de l’art Serge Fauchereau. De remarquables textes racontent aussi le parcours des deux peintres, leur amitié, leur travail artistique, la rédaction commune en 1912 de Du cubisme, le livre qui a théorisé le mouvement cubiste (c’est la première fois qu’un ouvrage fournit une information et une documentation complète sur Jean Metzinger). D’autres traitent du développement et de  l’évolution de ce mouvement. Le catalogue évoque également les oeuvres des peintres qui ont fait l’objet de timbres. Le tout illustré de visuels des tableaux de très bonne qualité. Et tous les textes du catalogue sont traduits en anglais. (RP)

Le catalogue « Gleizes-Metzinger. Du cubismes et après », coédité en partenariat avec l’Ecole nationale supérieure des Beaux-arts, 20 euros à la boutique de l’Adresse Musée de La Poste, 34 Bd de de Vaugirard, Paris 15ème.

« L’exposition Gleizes-Metzinger. Du cubisme et après », jusqu’au 22 septembre, galerie du Messager, l’Adresse Musée de La Poste.

La vignette LISA de l’expo « Gleizes-Metzinger » en vente au musée lundi

Après le carnet de timbres sorti il y a quelques jours, c’est au tour d’une vignette LISA d’accompagner l’exposition Gleizes-Metzinger. Du cubisme et après, qui se tient à l’Adresse Musée de La Poste depuis mercredi dernier. Elle sera disponible au musée dès lundi.

L’expo Gleizes-Metzinger. Du cubisme et après, présentée depuis le 9 mai à l’Adresse Musée de La Posteest accompagnée de plusieurs produits philatéliques. Le blog évoquait ainsi le 30 avril la sortie d’un carnet de 12 timbres rendant hommage aux peintres cubistes. Disponible au musée dès l’ouverture de l’expo, ce carnet est illustré de visuels reproduisant 12 oeuvres d’inspiration cubiste. Et lundi prochain, une vignette de libre-service d’affranchissement (LISA) – tirée à 20 000 exemplaires – sera proposée en exclusivité au visiteurs. Elle reprend le titre de l’accrochage et fait apparaître le sommet d’un cube aux faces jaune, verte et grise. Une création originale de l’Adresse Musée de La Poste qui s’inspire de l’affiche de l’exposition. (RP)

Vignette LISA « Gleizes-Metzinger. Du cubisme et après » disponible à l’Adresse Musée de La Poste à compter du lundi 14 mai. Elle peut comporter tous les tarifs à partir de 0.55 euro (Ecopli, premier échelon de poids).

L’exposition « Gleizes-Metzinger. Du cubisme et après » se tient à la galerie du Messager jusqu’au 22 septembre. L’Adresse Musée de La Poste, 34 Bd de Vaugirard, Paris 15ème.

 

 

Une visite à tous prix…

L’accès à la culture pour le plus grand nombre… Ce n’est pas une surprise, les lecteurs, visiteurs et spectateurs l’appellent en général de leurs voeux. Et un grand nombre de professionnels et de bénévoles des activités culturelles aussi. Et parmi eux, l’Adresse Musée de La Poste…

Les cinémas des communes pratiquent ainsi fréquemment des prix abordables. Et des campagnes de séances à quelques euros sont régulièrement organisées. Certains artistes donnent aussi des concerts dont les billets n’atteignent pas les montants que d’autres ne se privent pas d’exiger. Les musées sont tout autant concernés.  Beaucoup consentent des efforts pour permettre à leurs visiteurs de profiter de leurs collections et expositions. Pour d’autres, c’est plus difficile ou c’est une préoccupation moins permanente. Pour sa part, l’Adresse Musée de La Poste propose depuis des années une tarification modulée (6.50 euros pour les grandes expos et 5 euros pour les collections) et adaptée à tous ses publics. L’accès aux collections du musée est gratuit pour les moins de 26 ans ainsi qu’aux expos temporaires pour les moins de 13 ans. La gratuité est également accordée aux groupes scolaires, à plusieurs associations (SAMP, Association du timbre gravé, carte ICOM, Paris Museum Pass… ), aux enseignants, journalistes, conférenciers et personnes handicapées. 

Des tarifs réduits sont par ailleurs consentis (5 euros pour les grandes expos et 3,50 euros pour les collections) aux étudiants, seniors, chômeurs, groupes de 20 personnes, possesseurs de Guides du routard et de Petit fûté, ainsi qu’aux titulaires de cartes FNAC. Et actuellement, les spectateurs du cinéma parisien Le Balzac (la dernière salle indépendante des Champs-Elysées) bénéficient du tarif réduit au musée sur présentation d’un ticket d’accès. Les visiteurs du musée bénéficiant quant à eux du tarif réduit au Balzac sur présentation d’un billet d’entrée aux expos comme aux collections.

Enfin, des tarifs spéciaux (4 euros pour les expos et 3 euros pour les collections) sont accordés aux comités d’entreprises, aux possesseurs du Paris City Pass et aux sociétés d’amis des musées. (RP)

L’Adresse Musée de La Poste, 34 Bd de Vaugirard, Paris 15ème.

« De si belles choses dans de si bonnes conditions »…

Gleizes-Metzinger. Du cubisme et après, la nouvelle exposition de l’Adresse Musée de La Poste, a ouvert ses portes aujourd’hui. Si l’on en croit ses premiers visiteurs, elle pourrait rencontrer le même succès que celle qui réunissait il y a deux ans  les oeuvres des artistes cotoyés par Louis Aragon. Témoignages…

« C’est rare de voir de si belles choses dans de si bonnes conditions ». Ce tout premier message de visiteur déposé sur le Livre d’or de l’exposition Gleizes-Metzinger. Du cubisme et après donne le ton. Lancé aujourd’hui, l’accrochage semble en effet déjà rencontrer son public. « Les oeuvres sont remarquables, celles de Gleizes et Metzinger comme celles des autres cubistes également exposés, apprécie ainsi un couple de Clermont-Ferrand venu passer quelques jours à Paris, et les explications qui les accompagnent resituent bien le contexte et l’évolution du mouvement cubiste ». Deux jeunes professeurs des écoles confirment : « Nous n’étions jamais venues dans ce musée, et c’est une première réussie, racontent-elles, cette présentation est très belle et aussi très pédagogique, elle devrait intéresser nos élèves lors d’une prochaine visite déjà programmée ». De nouveaux témoignages à ajouter au Livre d’or… (RP) 

« Gleizes-Metzinger. Du cubisme et après », jusqu’au 22 septembre, galerie du Messager, l’Adresse Musée de La Poste, 34 Bd de Vaugirard, Paris 15ème.


Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 166 autres abonnés

Nos/vos photos sur Flickr

Notre compte Twitter

Les archives

Des chiffres

  • 316 817 visites
Publicités