Archive pour novembre 2010



Culture Timbres n°8, l’ultime de 2010 !

Le n°8 de Culture Timbres est paru cette semaine, e-publication pour les philatélistes. De nouveau, ce numéro revient comme les précédents sur l’actualité du musée, par ses expositions – et ses collectors -, le mail art et l’art postal – à ne pas confondre – mais également sur le trésor philatélique, Frédéric Chopin – dont on vous a déjà parlé sur ce blog -, le numéro 111 de Relais, revue trimestrielle de la Société des Amis du Musée de La Poste. L’accent de ce numéro est mis sur la convention entre le musée et Philapostel, association des postiers philatélistes, convention a déjà trouvé son action dans l’organisation de l’Assemblée générale des présidents de Philapostel, événement qui s’est tenu le 6 novembre dans l’auditorium du musée. Pour l’occasion, à lire l’interview de François Mennessiez, Président de Philapostel, dans ce numéro de Culture Timbres.

Le fichier pdf du n°8 : Culture Timbres n°8

Publicités

Arman à l’affiche de l’expo Créations d’artistes

Parmi les oeuvres exposées salle 12 de l’Adresse Musée de La Poste, le public pourra apprécier jusqu’au 29 janvier 2011, quelques dessins originaux d’une des figures emblématiques de l’art de l’après-guerre : Armand Pierre Fernandez, dit Arman.

Membre fondateur du Nouveau réalisme, mouvement préconisant de nouvelles « approches perspectives du réel », Arman (1928-2005) développe une œuvre en lien direct avec son époque, utilisant comme matière artistique des objets manufacturés produits par la société de consommation. Mais c’est dans les années 1950 qu’il commence ses premiers travaux sur la destructuration. Dix ans plus tard, il réalise sa première découpe de violon et exécute en public des happenings en invoquant la colère d’objets. Il débute ensuite une collaboration avec Renault : c’est le début de « l’art industrie » et, plus tard, il se consacre aux inclusions en béton et réalise des accumulations d’ordures.

En 1996, La Poste lui rend hommage, en reproduisant sur un timbre-poste, une de ses oeuvres dont voici le projet. Sa surface est saturée d’empreintes de fragments de violoncelles qui s’organisent et se multiplient, selon des données picturales qui semblent répondre à la fonction musicale qu’un tel objet est encore susceptible de suggérer. 48.841189 2.316892

Créations d’artistes, salle 12 des collections permanentes (15 septembre 2010 – 29 janvier 2011).

A noter que le Centre Pompidou consacre actuellement une exposition rétrospective à Arman.

Arman, projet du timbre-poste, Arman, 1996. © L’Adresse Musée de La Poste, Paris / La Poste , ADAGP, Paris 2010.

Un beau livre : Calamity Jane. Mémoires de l’Ouest

Calamity Jane est un personnage de légende, la figure de l’Ouest par excellence. Mais si beaucoup en connaissent la caricature, par les films, les feuilletons comme Deadwood ou la BD de Lucky Luke, il n’est pas si aisé de retracer le parcours de cette aventurière. Elle-même a confié à la fin de sa vie : « Un nommé Mulog me demande l’histoire de ma vie et tu aurais dû entendre les mensonges que je lui ai raconté. Le vieil abruti. Il a dit qu’il ferait de l’argent pour moi en les vendant… ». Cet album suit l’existence de cette femme pas comme les autres, qui a vécu au jour le jour souvent d’expédients et qui a traversé un monde qui lui-même vivait au jour le jour : la ruée vers l’or, la construction du chemin de fer, les guerres contre les Indiens. Une tranche de vie incroyable, une sorte de concentré de tous les éléments du Far-west cinématographique.

L’auteur, Grégory Monro, un passionné de Calamity Jane depuis l’enfance, a mis dix ans pour préparer ce livre. Il a réuni, grâce à de nombreux voyages aux États-Unis, une documentation exceptionnelle tant du point de vue des témoignages que de l’iconographie. On pourra découvrir ainsi la totalité des clichés de Calamity pris au cours de son existence, les maisons où elle a vécu, les saloons qu’elle fréquentait, les villes qu’elle a traversées, les photos de ses maris, des célébrités qui ont partagé sa vie, bandits, joueurs de poker, chercheurs d’or, ou de grands chefs indiens dont les noms ont marqué l’histoire (MAT).

Ouvrage par Grégory Monro, dirigé par Valérie Leplouhinec, édition Hoëbeke,  24 x32 cm, 30 euros.

En 1932, avec Air Orient, « une lettre est toujours pressée » !

La compagnie Air Orient est créée en juillet 1930 par la fusion des compagnies AULO (Air Union lignes d’Orient – Marseille – Beyrouth) et Air Asie (réseau aérien en Indochine). Maurice Noguès (1889-1934) ancien directeur technique de l’AULO devient le directeur d’exploitation de la nouvelle compagnie Air Orient. La ligne France – Indochine (Marseille – Saïgon) via Beyrouth, Damas, Bagdad et Calcutta est inaugurée le 17 janvier 1931.

L’Adresse Musée de La Poste a remporté en juillet 2010 aux enchères publiques à Drouot une affiche « Air Orient – Poste aérienne », conçue en 1932 par l’artiste d’origine ukrainienne, Adolphe Mouron, dit Cassandre (1900-1968). Cet affichiste, spécialisé dans la promotion des compagnies de transports rapides, exerce son art pour Air Orient et applique sa conception personnelle de l’affiche : la visibilité (ciel, oiseau, lettre, avion), le graphisme (mention des pays des escales, mention par avion, slogan), la poésie (la France symbolisé par la Tour Eiffel, l’Indonésie par le temple hindou de Prambanan). Il existe deux versions de cette affiche, l’une avec les tarifs postaux, l’autre (celle présentée), plus rare, avec la mention : Une lettre est toujours pressée. On aperçoit en bas de l’affiche, en filigrane, l’insigne d’Air Orient, l’hippocampe ailé (ou la crevette) et les initiales A.O, insigne qui deviendra en 1933 le logo de la compagnie Air France. (PR).

Affiche d’Air Orient par Cassandre, 1932 (impression Alliance graphique, Paris, 60 x 80 cm) © L’Adresse Musée de La Poste, Paris / Air France.


Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 164 autres abonnés

Nos/vos photos sur Flickr

Notre compte Twitter

Les archives

Des chiffres

  • 314 511 visites
Publicités