Archives de octobre 2010

Route du Rhum – La Banque Postale 2010 : on soutient !

Ce dimanche 31 octobre, la Route du Rhum – La Banque Postale 2010 s’élance de Saint-Malo en Bretagne. Pour cette édition, La Banque Postale est partenaire et l’Adresse Musée de La Poste participe à l’événement en proposant une vitrine « Route du Rhum » dans sa Boutique, en lien avec les produits de l’événement siglés La Banque Postale. Le départ est donné ce dimanche à 13h02 (départ retransmis par France Télévision).

Lancée en 1978, organisée tous les quatre ans – c’est la 9e édition cette année – la Route du Rhum est une course entre Saint-Malo et Pointe à Pitre en Guadeloupe, sans escale et en solitaire. Cette année, 85 bateaux sont au départ dans les classes de compétition monocoques, multicoques et catégorie Rhum.

Le site de la Route du Rhum – La Banque Postale 2010, c’est ici.

Un petite vidéo de présentation de l’événement – son histoire, ses éditions précédentes :

L’accident de l’Aéropostale du 29 janvier 1988

Dans la nuit du 28 au 29 janvier 1988, un Vanguard de la compagnie Intercargo transportant du courrier de la région toulousaine pour l’Ile-de-France s’écrase au décollage à Toulouse-Blagnac. Si l’équipage, choqué, est cependant sain et sauf – seul le commandant fut légèrement blessé – , les 5,9 tonnes de courriers ont subi de très sérieuses destructions. Les 670 kg de Chronopost ont été détruits à plus de 60 %, Plusieurs centaines de plis sont partis en fumée – l’appareil ayant en partie brûlé – et des milliers de lettres et colis jonchent la piste de décollage. Ils seront récupérés, expédiés pour les plis sains, réparés pour les plis très abimés et confiés aux rebuts pour une grande majorité.
Au final, 2300 kg ont été récupérés, mais seuls 20 % ont été expédiés. Deux griffes marqueront le courrier de Toulouse : « Courrier retardé » et « courrier détérioré ». Ce sont deux lettres détériorées – de la collection de Lucien Bridelance, ancien président de l’Union Marcophile, récemment décédé – qui ont été données aux collections du musée par la Société des Amis du Musée de La Poste. Un des nombreux dons régulièrement effectués par les Amis (LA).

Lettre de l’accident du 29 janvier 1988 © Don de la SAMP, L’Adresse Musée de La Poste, Paris.

Le Mag n°5 « est dans les kiosques ! »

5e édition du trimestriel LeMag destiné aux visiteurs du musée. Publication gratuite, LeMag n°5 (octobre 2010) aborde principalement les expositions de rentrée  de l’Adresse Musée de La Poste, Calamity Jane. Mémoires de l’Ouest (qui fait la couverture) et Carnets de Voyage 2…. Le Monde au bout du Crayon, qui ouvrira ses portes le 18 novembre. En exclusivité, un entretien avec Gregory Monro, autour du livre sur les mémoires de Calamity Jane et de son probable manuscrit, objet exceptionnel présenté dans l’exposition. LeMag n°5 revient également sur les prêts du musée à la ville de Marseille, les brèves du musée, de la Société des Amis et des dernières émissions de timbres-poste. À noter que « Parole de visiteur » est offert ce trimestre à Franck Ferrand, historien, romancier et animateur de radio, qui connaît bien le musée et ses collections permanentes. Comme de coutume, LeMag est gratuit et téléchargeable ci-dessous en pdf (LA).
L’Adresse LeMag n°5 (octobre 2010)

Un très beau vernissage Far-West !

Ce 25 octobre au soir, ce sont près de 400 personnes qui se sont pressées dans les trois salles d’exposition autour de Calamity Jane. Mémoires de l’Ouest. Un vernissage des plus réussis où était présenté LE manuscrit de Calamity Jane, contenant les lettres à sa fille. L’ensemble de l’exposition, de la vie quotidienne dans le Far-West aux moments de vie de Calamity Jane, a beaucoup plu aux invités présents, tout comme les films témoignant de l’histoire de cette époque révolue dans l’Ouest américain. Le livre sur les mémoires de Calamity Jane, édité pour l’occasion, était également présenté et en vente à la Boutique du musée. Un collector de quatre timbres (à validité permanente pour la France) peut l’accompagner, également en vente à la Boutique et à l’Espace timbres du musée. Un événement réussi qui devrait attirer petits et grands autour d’une histoire mythique et hors du commun (LA).

Cupcakes « Calamity Jane » lors du vernissage © L’Adresse Musée de La Poste, Paris.

Grand vernissage pour Calamity Jane !

L’Adresse Musée de La Poste ouvre ce 25 octobre son exposition Calamity Jane. Mémoires de l’Ouest pour un vernissage (sur invitation) très « Far-West« . Cette exposition, en lien avec la sortie du livre de Grégory Monro qui a inspiré l’événement, propose, dans les salles des étages du musée, un large aperçu du quotidien de l’Amérique de la seconde moitié du XIXe siècle, dans une ambiance de saloons et de bêtes à cornes.
Calamity Jane, de son vrai nom Martha Canary (1856-1903), en est la vedette. Cette femme, hors du commun pour l’époque, a marqué son temps, par son histoire, ses actions et son engagement – que ce soit aux côtés de l’armée, dans les campagnes contre les indiens ou dans la prospection d’or. De nombreuses photographies et des objets patrimoniaux emblématiques animent cette exposition, ouverte jusqu’au 12 mars 2011 (LA).

Un chariot du Far West dans une des salles d’exposition © L. Albaret, L’Adresse Musée de La Poste, Paris.

Un collector 4 timbres pour Calamity Jane !

Après le collector 4 timbres pour l’exposition Aragon et l’art moderne, l’Adresse Musée de La Poste propose un nouveau collector 4 timbres, dans la même série, sur l’exposition Calamity Jane. Mémoires de l’Ouest. Très « Far West », ce collector reprend des photographies de Calamity Jane, documents provenant de musées et bibliothèques américaines. Un beau collector en vente à la Boutique du musée et à l’Espace Timbres à partir du 26 octobre prochain. Prix de vente 4,90 € (4 timbres-poste à validité permanente pour la France).

Frédéric Chopin au cabinet des trésors…

Après Des timbres et des moulins… l’Adresse Musée de La Poste célèbre dans son Cabinet des trésors, salle 11, le bicentenaire de la naissance du compositeur et pianiste polonais Frédéric Chopin (1810-1849). De nombreuses manifestations culturelles ont été organisées cette année, dans le monde entier, autour de l’oeuvre romantique de Chopin. L’Adresse Musée de La Poste rend également hommage au compositeur à travers quelques pièces philatéliques rares, des années 1956 et 1999, que les visiteurs pourront découvrir, salle 11, durant les trois prochains mois.

L’exposition permettra, aux plus curieux, d’apprécier non seulement le sujet représenté mais aussi le travail des artistes créateurs de ces petites figurines vendues à des milliers d’exemplaires. Pour plus d’informations, c’est ici (MN).

Chopin, maquette du timbre-poste dessinée par Henri Cheffer, 1956 © coll. L’Adresse Musée de La Poste, Paris / La Poste / ADAGP, Paris 2010.


Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 141 autres abonnés

Nos/vos photos sur Flickr

Plus de photos

Notre compte Twitter

Les archives

Des chiffres

  • 275,090 visites