Archive pour novembre 2009

Le Petit Prince à l’honneur… et à l’Adresse

ptitprinceAlors que le trésor de la salle 8 sur la poste aérienne est consacré à Antoine de Saint-Exupéry, un beau livre, La mémoire du Petit Prince. Antoine de Saint-Exupéry, le journal d’une vie, sur l’écrivain et pilote vient de paraître, sous la plume de Jean-Pierre Guéno, auteur que l’on ne présente plus, passionné des traces de la mémoire, auteur de la collection Paroles de… et proche du monde postal. L’intérêt de l’ouvrage est multiple : de nombreux textes extraits d’ouvrages, de manuscrits et de lettres de Saint-Exupéry, une collaboration des deux familles héritières, et la présentation plus de 450 documents, manuscrits et objets ayant appartenu à Antoine de Saint-Exupéry et à son épouse Consuelo.

L’ouvrage est en vente à la Boutique de l’Adresse Musée de La Poste.
La mémoire du Petit Prince. Antoine de Saint-Exupéry, le journal d’une vie.
Éditions Jacob-Duvernet, 200 pages,  29,95 €

Publicités

Le Père Noël et l’Adresse Musée de La Poste

Si Le père Noël de La Poste est de retour sur son site Internet, l’Adresse Musée de La Poste propose dès le 21 novembre des animations gratuites pour les enfants autour de la « Lettre au Père Noël », tous les samedis jusqu’au 19 décembre 2009, de 15h00 à 17h30. Pour cette occasion et à titre exceptionnel, le Père Noël viendra tous les samedis du 21 novembre au 19 décembre à 16h30, afin de relever son courrier à l’Adresse Musée de La Poste. Qu’on se le dise !

En illustration, l’oblitération du secrétariat du Père Noël en 2008 © coll. L’Adresse Musée de La Poste, Paris / La Poste.

Hermès a son catalogue, le saviez-vous ?

Pour l’exposition d’Hermès au sms… ou la saga du message, l’Adresse Musée de La Poste a bien évidemment réalisé un catalogue d’exposition, beau livre de 112 pages, avec les contributions de quinze auteurs, spécialistes des thématiques abordées dans l’exposition. Un aperçu du sommaire :

  • Le message du message
  • Correspondre : une impérieuse nécessité
  • Sous l’Antiquité : le berceau grec
  • Le Moyen Âge, haute époque du rotulus
  • Le temps des plis
  • Naissance d’un service public
  • L’avènement de l’enveloppe et du timbre-poste
  • Messages extraordinaires
  • Jeux d’adresse : destinations improbables
  • L’émotion à la carte
  • Correspondance d’ailleurs
  • Messages codés, messages épiés
  • Les télégraphies
  • Le courrier électronique ou la communication virtuelle
  • Le courrier responsable

Ce catalogue est disponible à la Boutique de l’Adresse Musée de La Poste au prix de 22,00 €.

L’École Estienne à l’Adresse Musée de La Poste

estienneLa Poste, grâce à son musée, donne carte blanche aux étudiants des écoles d’art pour se laisser décrire en toute liberté. Le fait est assez rare pour être souligné. Le projet La Poste vue par… une école d’art, à l’Adresse Musée de La Poste, du 10 novembre 2009 au 9 janvier 2010, offre aux élèves de l’école Estienne la salle 12 du Musée pour exposer leur vision de La Poste. Les élèves de l’école Estienne ont tout d’abord réalisé un workshop d’une semaine pour initier une réflexion sur les projets constitutifs de l’exposition. Parallèlement, le musée a permis aux étudiants de s’immerger dans la réalité postale en visitant la plateforme industrielle de Courrier (PIC) de Wissous (Essonne) ainsi que le centre de distribution dont dépend le facteur de leur école. De cette convergence sont nées des réalisations iconoclastes que l’on pourra découvrir dès le 10 novembre.

La Polynésie s’expose à l’Adresse Musée de La Poste

affichepolynesiepfAvec une exposition inédite intitulée Ia ora na Tahiti [bienvenue à Tahiti], la Polynésie prend ses quartiers à l’Adresse Musée de La Poste à partir du 4 novembre et jusqu’au 30 janvier 2010, afin de réchauffer le visiteur. Dans trois salles du Musée, la femme polynésienne, la société et les traditions des Iles sous le Vent seront les principales thématiques présentées non seulement à travers la philatélie, par des maquettes, des bons à tirer et des timbres-poste, mais aussi par l’objet traditionnel, du tiki aux instruments de musique traditionnels, en passant par les accessoires indissociables de la parure, les colliers de fleurs, de coquillages, les couronnes végétales et les tatouages. Un événement à ne pas manquer dont le vernissage – sur invitation – aura lieu le jeudi 5 novembre à 18h30.


Entrer votre courriel pour vous inscrire à ce blog et recevoir gratuitement les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 142 autres abonnés

Nos/vos photos sur Flickr

Notre compte Twitter

Les archives

Des chiffres

  • 281,618 visites